Pricesse de cleve

1036 mots 5 pages
MME DE LA FAYETTE – LA PRINCESSE DE CLEVES – La rencontre

Le cadre et les circonstances de la rencontre
Cette scène de rencontre a lieu lors d’un événement mondain de la plus haute importance, les fiançailles de la seconde fille du roi, Claude de France avec le duc de Lorraine.

Un cadre brillant
La scène se passe au Louvre l.2, l’un des lieux de séjour de la cour d’Henri II. C’est donc un endroit où se fait tout ce qu’il y a de mieux ; ainsi le festin est-il qualifié de royal l.2. C’est aussi un lieu où les plus hauts personnages de la cour sont présents. Dans cet extrait, sont cités notamment le roi Henri II, la reine Catherine de Médicis, la reine dauphine Marie Stuart.
C’est donc un cadre brillant qui va accueillir une rencontre extraordinaire.

Des circonstances romanesques

* Le bal est prétexte à une véritable parade : Mme de Clèves passa tout le jour des fiançailles chez elle à se parer l.1. M. de Nemours avait également pris soin de se parer l.9.

* Le roi et les reines soulignent qu’il y a quelque chose de singulier de les voir danser ensemble sans se connaître l.14/15.Ainsi, le fait d’être réunis comme malgré eux sans avoir été présentés, sans se connaître, ce qui est tout à fait contraire aux usages de la cour, donne également à cette scène une dimension de mystère romanesque. D’ailleurs, le chevalier de Guise qualifie cette rencontre d’aventure qui avait quelque chose de galant et d’extraordinaire, l.34/35.

Le coup de foudre
Dans l’espace clos où se déroule la rencontre, les regards et les points de vue déterminent la nature de la relation qui va lier le deux protagonistes.

Le thème lexical du regard

Souvenir de l’esthétique précieuse, le regard précède la parole dans le langage amoureux et révèle avant elle, et bien mieux, la puissance de l’amour. D’où les nombreuses occurrences du verbe voir (9) et yeux (2). Contrairement à la scène chez le bijoutier pendant laquelle le prince de Clèves devient amoureux de Melle de

en relation

  • La pricesse de Clève, Madame de la Fayette
    469 mots | 2 pages