Principe de formation des polluants dans un moteur a combustion interne

4440 mots 18 pages
LA FORMATION DES POLLUANTS _________________ 1. GENERALITES
Nous avons vu que l’énergie potentielle chimique contenue dans le carburant n’est pas totalement utilisée du fait d’une combustion incomplète : ceci est mis en évidence par le rendement de combustion. Ceci sous-entend implicitement qu’il y a formation de polluants ; car en effet un ηcombustion = 1, conduirait à l’obtention de produits de combustion stables : CO2, H2O, N2. En réalité, la durée très faible laissée aux processus de combustion pour s’accomplir au sein des chambres de combustion, les défauts d’homogénéité des mélanges carburés, l’hétérogénéité des températures et leurs variations rapides ne permettent jamais d’atteindre l’équilibre thermochimique idéal et entraîne la présence à l’échappement de produits de combustion incomplète. A titre d’exemple le tableau cicontre montre la comparaison qui peut être faite entre les concentrations volumiques de polluants mesurées sur un moteur à allumage commandé avec des valeurs calculées en combustion complète à r =1. En conclusion : La présence à l’échappement d’autres produits que CO2, H2O, N2 si elle traduit entre autre les faibles rendements des moteurs thermiques, elle est surtout dangereuse pour la santé humaine et pour l’environnement.

2. EFFETS DES POLLUANTS
2.1 Impacts sur la santé : Les produits rejetés par les moteurs thermiques agissent essentiellement sur le système respiratoire et, par cette porte d’entrée, peuvent entraîner des affections d’autres fonctions physiologiques. - le monoxyde de carbone CO : Poison très dangereux, sans couleur ni odeur. En concentrations ≥ 0,3%(en volume), inhalé pendant 30min, il est mortel. Le CO s’additionne à l’hémoglobine du sang en provoquant une anoxie, c’est-àdire une diminution de la quantité d’oxygène utilisable par les cellules de l’organisme, amenant dans un premier temps vertige, nausées puis pertes de conscience pour conduire à la mort par asphyxie. L’OMS recommande de ne pas dépasser 2,5 à 3% de

en relation

  • Pollution atmosphérique
    16305 mots | 66 pages
  • Valorisation énergétique d'une eau
    5663 mots | 23 pages
  • moteur diesel
    25915 mots | 104 pages
  • Tpe évolution environnnementale de l'automible
    5485 mots | 22 pages
  • Moteurs à hydrogène
    8682 mots | 35 pages
  • Le brûleur fuel
    4190 mots | 17 pages
  • Turbine à gaz
    9603 mots | 39 pages
  • Hhhh
    750 mots | 3 pages
  • etude cas
    972 mots | 4 pages
  • Turbine gaz
    10558 mots | 43 pages