Prise en charge ase

Pages: 40 (10000 mots) Publié le: 21 mars 2013
Incasable, inclassable, incassable ? Accompagner les enfants et les adolescents en difficultés multiples et en souffrance psychique. Vendredi 19 octobre 2012
Animation par Philippe Ducalet, Directeur du dispositif Estancade, enseignant

Introduction
M Hajjar : « incasable » : ce terme est assez étonnant, j'espère avoir des éclairages qui puissent déboucher sur des actions dans le travailquotidien. T Perrigaud : aujourd'hui la salle est pleine : cette question concerne beaucoup de monde, dans le secteur social, l' Éducation Nationale, la psychiatrie, la justice, et parmi les représentants des pouvoirs publics. Y a-t-il des signes d'intérêt que nous partageons sur le terrain et du côté des pouvoirs publics ? Ce thème a été choisi parce qu'à Rénovation on aime bien se prendre la têtesur des sujets auxquels on ne peut pas donner de réponse univoque. Chacun bricole, expérimente, dans son environnement. Les équipes se trouvent démunies, déstabilisées dans leur pratique avec des jeunes qui attaquent sans cesse le cadre, elles cherchent des approches nouvelles, décalées, qui seraient opérationnelles. Mais nous repartirons sans solutions clés en mains. Ces jeunes sont dans latourmente, ils souffrent de désorganisation psychique, sont vulnérables. Il faut les aider à rencontrer l'autre, à se considérer – pour cela il nous faut d'abord les considérer -, lutter contre leur abandonnisme. On les nomme « jeunes en difficultés multiples », « patates chaudes » qu'on se refile, « adosfrontières »... aujourd'hui « incasables » : ce qui pose la question des cases et de leurs limites,autant que des jeunes et de leurs troubles. Nous aurons donc deux axes d'étude : - les réponses – les jeunes eux-mêmes. P Ducalet : la situation est complexe et atypique, c'est pourquoi nous avons choisi des regards croisés et des expériences concrètes. Regards croisés du sociologue Jean-Yves Barreyre1, du clinicien Jean-Pierre Chartier2, du philosophe Eric Fiat3. La table ronde permettra d'exposerl'agir, les tentatives d'innovation, les expériences, elle sera animée par Anne Oui (ONED). Trois dispositifs expérimentaux : UET avec Dominique Cousin, internat ISEMA avec Gilles Pain, Estancade (Landes) avec Nancy Scrocarro et Eric Boularan.

1 Voir les ouvrages de JY Barreyre en ligne 2 Voir les ouvrages de JP Chartier en ligne 3 Voir les ouvrages d' E Fiat en ligne

1

Jean-YvesBarreyre
Sociologue, Directeur du CDIAS et du CREAI Ile de France

Les situations d'incasabilité : un indice du dépassement nécessaire de la Protection de l' Enfance.4
Les situations complexes sont au cœur des politiques de santé publique. Parler de situations complexes est un pléonasme ; la complexité est la caractéristique d'un individu confronté à celle de son environnement. Je préfère parler deconfiguration des trajectoires diachroniques et des situations synchroniques. La complexité n'est pas forcément celle de la situation, mais celle des professionnels qui ont à répondre (approches disciplinaires dispersées). Il convient de prendre en compte le rapport de la situation complexe, des troubles du comportement, et de la communication. Le fil rouge concerne une très forte limitation entermes de communication : grande difficulté à dire sa souffrance. Aujourd'hui en France, cette question est très peu abordée ; souvent on confond la limitation de communication et les troubles du comportement. Quatre entrées pour étudier cette question : 1. continuité et discontinuité dans les parcours de vie 2. observation et projet de l'enfant 3. rapport entre incasabilité et vulnérabilité 4. versdes formations, pour les acteurs 1. continuité et discontinuité dans les parcours de vie. Nous avons les résultats d'une première recherche avec l' ONED, suite à un appel à projets. Le terme « incasable » n'a aucune base scientifique, mais il est assez fréquemment utilisé pour désigner ces usagers difficiles à appréhender. Question posée par la collectivité publique : il y en a combien ? Nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • nouveaux dispositifs de prise en charge ASE
  • Prise en charge
  • Prise En Charge
  • La prise en charge des adolescentes enceintes
  • acceuil prise en charge
  • 3 Prise En Charge
  • Prise en charge du vih
  • Prise en charge nutritionnelle du prématuré

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !