Prisons citoyennes

Pages: 5 (1172 mots) Publié le: 9 octobre 2012
Les prisons, mal nécessaire qui doit être utile !
Ce qui suit concerne la prison destinée aux délinquants, pas aux nombreux malades psychiatriques qui sont actuellement incarcérés alors qu’ils devraient être internés en établissements psychiatriques que je ne traite pas ici. Encore plus important : Il n’est pas question de vouloir formater les prisonniers dans un modèle politique basé surl’exploitation des faibles. Ceci, n’est qu’une contribution au débat par des idées novatrices livrées ici modestement, même si le ton –par soucis de clarté– a un coté projet abouti, cela tiens au fait d’avoir mis sur le papier rapidement cette réflexion. Les buts de l’incarcération Dissuader la récidive, Indemniser les victimes, Réintégrer et dé-marginaliser les délinquants, le cas échéant en lesstructurant, en les éduquant. Pour atteindre ces buts, la prison doit : 1. ne pas donner envie d'y retourner et permettre aux victimes de percevoir leur agresseur puni. 2. faire qu'à leur sortie les détenus soient ré-insérables au mieux, 3. leur (re)-donner confiance dans leur capacité à vivre de leur travail. 4. respecter la dignité humaine (au moins autant que celle de ceux qui travaillent dans desconditions difficiles). 5. ne pas couter trop cher à la communauté et si possible dégager des bénéfices pour indemniser les victimes de la délinquance comme des erreurs judiciaires. Même si la notion de ré-éducation par le travail a été utilisée et dévoyée par certains régimes totalitaires, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain : cette notion est une bonne notion et il faut systématiser leconcept de prisons-entreprises et faire travailler les prisonniers.

Au profit de qui ? Les heures de travail accumulées serviraient à financer les constructions de prison, leur budget de fonctionnement, la nourriture, les formations et les soins médicaux des prisonniers. Il alimentera aussi une caisse d’indemnisation des victimes et à verser salaire et indemnités réparatrices conséquentesrétroactivement à ceux des prisonniers qui seraient reconnus innocents pendant où à l’issue de leur incarcération. Pour quel statut ? Un statut dissuasif de prisonniers qui paient une dette soit environ 60 heures par semaine (6x10) + accumulation de 30 jours par an pour les éventuelles permissions de sortie en fin et/ou remises de peine. Excessif ? Alors pourquoi accepte t'on que des étudiants, desparents isolés, des artisans, les ouvriers qui fabriquent en chine les produits que nous utilisons tous les jours travaillent plus ?

Ne serait-ce pas de l'hypocrisie de notre part ? Travail de nuit, de jours fériés et de week-end avec une valeur de l’heure travaillée supérieure évaluée selon un système offre/demande. Et puis, une fois ce temps effectué, les prisonniers n'auront pas à perdre detemps dans les transports en commun, de courses à faire, de charges parentales, de cuisine à faire (puisque c'est dans le cadre de leur travail que la cuisine sera faite), de logement à repeindre tous les 10 ans, de déclaration d'impôts à faire, de factures à payer ... Tous comptes faits, 60 heures me semble ne pas être suffisamment dissuasif ... Alors 6x11 + 4 le Dimanche = 70 ? Le débat est ouvert !Ce travail ne serait pas rémunéré pécuniairement, les prisonniers ne payant ni pour leur logement, ni leur nourriture, leur fournitures d’hygiène, et leurs soins médicaux. Sur avis médical, le temps de travail pourrait être réduit, ou les tâches adaptées. Suivi médical. Respect des traitements médicaux. Si une hospitalisation est nécessaire, sa durée ne comptera pas comme temps d’incarcération etsera donc ajoutée en fin de peine. Un système de points accumulés pourra ouvrir certains avantages notamment des réductions d’heures pour des formations. Pour quels emplois ? Entretien et amélioration des prisons, mise aux normes environnementales, construction de nouvelles places pour lutter contre la surpopulation carcérale. Cuisine. Travaux agricoles (culture biologique). Tri et recyclage...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prison
  • Prisons
  • Les prisons
  • Prisons
  • Prison
  • La prison
  • Les prisons
  • Prison

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !