Prix de cession interne

9233 mots 37 pages
CHAPITRE IX : LES CENTRES DE RESPONSABILITÉ ET LES PRIX DE CESSION INTERNES

Jusqu’à présent la mesure des résultats a été centrée sur la recherche de la traçabilité entre les produits et les charges c’est à dire avec l’objectif implicite de mettre sous tension l’appareil de production ( au sens large) . Les centres de responsabilité et les prix de cession proposent une démarche complémentaire en focalisant l’évaluation des résultats sur les acteurs ( ceux qui mettent en oeuvre) , dans le cadre d’une structure donnée, avec l’objectif de mettre sous tension l’organisation. Leur mise en place repose sur deux principes qui fondent une conception de la conduite des organisations : - La délégation
La délégation d’autorité et la responsabilisation des « agents » s’appuie sur la motivation des hommes comme source d’éfficacité et d’efficience. La satisfaction personnelle dans le travail est un levier puissant de performance et d’intégration. C’est l’intérêt bien compris de l’organisation que de faire confiance aux individus qui la concrétisent. Dans un vision moins angélique on peut également concevoir la délégation comme un moyen d’exiger davantage en mettant la pression et une « dose de stress »
La délégation est également source de flexibilité et de réactivité puisqu’elle rapproche la décision du « terrain » et de la compétence spécialisée .En étant par essence porteuse d’autocontrôle elle assure potentiellement une régulation plus adaptée, circonstanciée et plus immédiate
Enfin elle peut apparaître comme plus économe en effort de pilotage et en coût de contrôle qu’une solution centralisée qui multiplie simultanément les procédures et la circulation d’information . Cet avantage est à relativiser selon les contextes propres à chaque organisation et selon le mode de délégation effectivement mis en place. On peut en effet concevoir qu’au contraire la délégation impose le renforcement des informations et des procédures de contrôle . Dans ce cas elle

en relation