Problèmes de philosophie de bertrand russel

288 mots 2 pages
Celui qui n'a aucune sensibilté philosophique demeure prisonnier dans un certains nombres de préjugés, de croyance, de convictions reçus passivement au cours de son éducation sans avoir recours à la raison. Dès lors où nous entrons dans la démarche philosophique et que l'on fait bon usage de la raison, les choses les plus évidentes de la vie quotidienne posent problème. L'activité philosophique c'est l'art de poser les problèmes/ de les mettre en évidence.Quand on ne philosophe pas, on est aveugle. La philosophie cultive une certaines incertitude, ainsi que les réflexion et les doutes qu'elle amène. Elle donne plus de questions que de réponses.
Il est difficile de dialoguer avec une personne sûre d'elle-même, ancrée dans ses certitudes et désireuses d'imposer ses idées sans examens préalables de leur validité. Or, la démarche philosophique impose l'ouverture à la parole et à la pensée de l'autre dans la mesure où la philosophie impose donc la mise à distance de son propre discours. Dans le teste de Russel, celui-ci nous rappelle en quoi la démarche philosophique s'oppose à toutes formes de dôgmatisme de la pensée. La thèse de l'auteur invite à considérer la philosophie et sa valeur à partir de son caractère incertain même dans la recherche de la vérité. Faut-il considérer que la pratique de la philosophie nous condamne à un doute perpétuel? Que gagnons-nous à sortir des préjugés du sens commun en espérant accéder à des connaissances certaines ou à des pensées sûres d'elles-même? Enfin, jusqu'où peut-on s'affranchir des idées reçues et de l'habitude. L'homme peut-il faire abstraction du monde doxique et en

en relation

  • Problèmes de philosophie de bertrand russel
    404 mots | 2 pages
  • problèmes de philosophie bertrand russel
    3331 mots | 14 pages
  • Problème de philosophie bertrand russell
    493 mots | 2 pages
  • Comment expliquer problème de philosophie de bertrand russel
    4066 mots | 17 pages
  • Bertrand russell
    459 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte bertrand russel
    1476 mots | 6 pages
  • Texte de bertrand russell
    361 mots | 2 pages
  • Docuent
    270 mots | 2 pages
  • La philosophie du langage
    3405 mots | 14 pages
  • Commentaire de russell
    1204 mots | 5 pages