Problèmes de philosophie

Pages: 13 (3151 mots) Publié le: 9 octobre 2012
21) Dans le présent chapitre nous aurons à nous demander si, en quelque sens que ce soit, la matière existe vraiment. Existe-t-il une table qui possède des caractéristiques intrinsèques bien définies et qui existe toujours, même lorsque je ne la vois pas ? ou bien la table est-elle purement un produit de mon imagination, comme le serait une table de rêve dans un songe qui durerait ? Cettequestion est de la plus haute importance. En effet, si nous ne pouvons être certains de l’existence indépendante des objets, nous ne pouvons pas davantage être certains de l’existence indépendante des autres êtres humains et encore moins de celle de l’esprit de ces êtres, puisque nous n’avons pas d’autres raisons de croire à leur esprit que celles tirées de l’observation de leur corps. Ainsi, si nous nepouvons avoir de certitude quant à l’existence indépendante des objets, nous sommes comme abandonnés dans un désert, et il se peut alors que tout le monde extérieur ne soit que le produit de notre imagination, comme l’est un rêve, et que nous soyons seuls à exister. C’est là une hypothèse désagréable; à vrai dire, bien qu’il ne puisse être absolument prouvé qu’elle est fausse, il n’y a pas nonplus de raison valable pour qu’elle soit vraie. Dans le présent chapitre, nous devons examiner pourquoi il en est ainsi.

22) Avant de nous embarquer dans des considérations hypothétiques, essayons de trouver un point de départ quelque peu solide et fixe. Bien que nous doutions de l’existence matérielle de la table, nous ne doutons pas de la réalité des témoignages sensoriels qui nous ont incité àpenser qu’il y avait bel et bien une table; nous ne doutons pas du fait que nos regards nous font voir une certaine forme d’une certaine couleur, ni du fait que, en touchant cet objet, nous éprouvons une sensation de dureté. Ce n’est rien de tout cela, qui est d’ordre psychologique, que nous remettons en cause ici. Quelles que soient les autres choses dont on peut douter, tout au moins une grandepartie de ce que nous révèle notre expérience immédiate semble indiscutable.

23) Descartes (1596-1650), le fondateur de la philosophie moderne, inventa une méthode de raisonnement que nous pouvons toujours utiliser avec profit, c’est celle du doute méthodique. Il décida qu’il ne croirait rien qui ne se présente si clairement et si distinctement à son esprit qu’il n’ait aucune raison de lemettre en doute. Tout ce qui lui semblerait sans fondement certain le ferait douter jusqu’au moment où il trouverait une raison valable d’abandonner son doute. En appliquant cette méthode de raisonnement, il fut peu à peu convaincu d’un fait: la seule existence dont il pouvait se dire absolument sûr, c’était la sienne. Il imagina un esprit trompeur qui, comme dans une perpétuelle fantasmagorie,présentait à ses sens des choses sans réalité; l’existence de cet esprit trompeur pouvait être improbable mais elle était tout de même possible; en conséquence, ii était permis d’entretenir un doute au sujet des choses que les sens perçoivent.

24) En tout cas, il n’était pas possible de douter de sa propre existence, car s’il n’existait pas, aucun esprit trompeur ne pouvait le leurrer, s’il doutait,c’est bien qu’il existait; s’il pouvait faire l’expérience de quoi que ce soit, c’est bien qu’il existait. Son expérience personnelle était donc pour lui une certitude absolue. "Je pense donc je suis", affirma Descartes (cogito, ergo sum ), et sur la base de cette certitude, il se mit à l’œuvre pour reconstruire l’univers de la connaissance que son doute méthodique avait détruit. En inventant cetteméthode du doute raisonné, et en déterminant que les choses les plus certaines en sont des subjectives, Descartes a rendu un grand service à la philosophie, à tel point que ses enseignements peuvent encore aujourd’hui guider les philosophes modernes.

25) Cependant, il faut être circonspect en utilisant la méthode cartésienne: "Je pense, donc je suis" ne se limite pas à affirmer ce qui est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Probléme de philosophie
  • Problème de philosophie
  • Problèmes de philosophie
  • Problèmes de philosophie, bertrand russell.
  • problèmes de philosophie bertrand russel
  • Russel "problème de philosophie''
  • Probleme de philosophie de russel
  • Problèmes de philosophie de bertrand russel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !