Procédés d'écriture

339 mots 2 pages
FICHE LES PROCÉDÉS D’ÉCRITURE

La Négation restrictive : Elle est employée pour préciser ou limiter la durée de l’action exprimée par le verbe, elle signifie seulement, uniquement. On emploie en français la locution « ne ...que»
Exemple :
Il ne lit que le soir

Les différentes propositions peuvent être reliées entre elles de plusieurs manières. Il existe 3 façons pour lier les propositions dans une phrase :
Les propositions juxtaposées : Elles sont reliées entre elles par la ponctuation (une virgule, un point-virgule) Exemple : « je me meurs, je suis mort, je suis enterré.»(L'avare, Molière)
Les propositions coordonnées: Elles sont reliées entre elles par des conjonctions de coordination (mais ; ou ; et ; donc ; or ; ni ; car). Exemple : « Je pense donc je suis»(Descartes) Les propositions subordonnées: une proposition subordonnée est une proposition dépendant d'une proposition principale.
1) La proposition subordonnée circonstancielle : Exemple : je mets un imperméable, quand il pleut. 2) La proposition subordonnée relative : cette proposition dépend d'un nom (l'antécédent). Exemple : La pièce, que vous devez lire, est une œuvre de Molière.
La personnification : Cela consiste à attribuer des comportements humains à des animaux, des éléments de la nature, des objets. Elle crée une image poétique ou fantaisiste.
Exemple : Le climat est malade.

Chiasme : Structure en croix (structure AB/BA) qui associe 2 termes deux à deux sans nécessairement qu’ils aient un rapport de sens.
Exemple : «Et se champ me faisait un effet singulier ; Des cadavres dessous et dessus des fantômes[…]»Victor Hugo

«si» adverbe d’intensité : Il marque le degré d’intensité d’un adjectif ou d’un adverbe.
Exemple : Il est si grand qu'il ne peut passer par cette porte.

Discours de prétérition : Cela consiste à parler de quelque chose après avoir annoncé que l'on ne va pas en parler.
Exemple : «Il faudrait faire une description qui retarderait

en relation

  • Les procedes d'ecriture
    735 mots | 3 pages
  • Les Procédés d’écriture
    916 mots | 4 pages
  • Procédés d'écritures
    1500 mots | 6 pages
  • Les procédés d'écriture
    593 mots | 3 pages
  • Les procédés d'écriture
    2554 mots | 11 pages
  • Procédés d'écriture
    710 mots | 3 pages
  • Procédés d'écriture
    1593 mots | 7 pages
  • Procédés d'écriture
    1140 mots | 5 pages
  • Explication d'un procédé d'écriture
    558 mots | 3 pages
  • corpus de texte: les procédés d'écriture que mettent en scène les auteurs pour défendre ou dénoncer l'idée de la guerre
    545 mots | 3 pages