Processus en urgences gynecologiques

378 mots 2 pages
Urgences gyneco et obstétricales, ce que les femmes doivent savoir.

Il est important que les femmes se présentant aux urgences gynéco ou obstétricales d'un CHU sachent quelques petites choses auparavant.

- À partir du vendredi soir 18h30, se présenter dans un tel service, c'est se présenter aux urgences, pas dans un simple service de consultations.

- A partir de cette même date, commence le week-end et le système de garde ce qui veut dire parfois, comme à Rennes, un seul interne par hôpital pour voir TOUTES les urgences, celles gynécologiques comme celles obstétricales. Ce qui veut dire également, ce même seul interne pour faire les accouchements, les césariennes, les opérations urgentes (grossesse extra utérine par exemple) et pour faire la surveillance des patientes hospitalisées.

- Si vous attendez pour vous voir un interne plusieurs heures, rassurez vous, il n'est pas en train de boire un café, il gère l’urgence par priorité, faute de ne pouvoir faire autrement. Sachez aussi que le lundi matin après parfois une garde le vendredi (soit travail débuté vendredi à 8h30 et terminé samedi 8h30) et une garde le dimanche (dimanche 8h30, fin lundi 8h30) où il n'a strictement pas dormi, il enchaînera aussi son travail de jour le lundi pour la journée complète. Dans ces conditions, pas la peine de provoquer un scandale, faites plutôt une lettre au directeur de l'hôpital ou au chef de service ... L'interne que vous avez en face de vous n'y peut rien et ne fait que subir la tradition ancestrale du statut d'interne de chirurgie : crever seul sous le boulot.

Enfin, sachez que 90% des urgences gynéco n’en sont pas … mycoses, douleurs abdominales depuis 15 jours et qu’on néglige jusqu’au samedi soir … Et ce n’est pas une caricature.

Voilà, toutes celles qui auront lu ceci sauront pourquoi il ne faut absolument plus se rendre aux urgences gynécologiques et obstétricales pour le moindre soucis et pourquoi il faut avant tout savoir passer avant par les systèmes

en relation

  • La procréation assistée
    2390 mots | 10 pages
  • Terminale st2s
    882 mots | 4 pages
  • julie
    1649 mots | 7 pages
  • Impact de la prise en charge des indigents dans la gestion des médicaments au chu de cocody cote d'ivoire
    15833 mots | 64 pages
  • La fécondation in-vitro
    2156 mots | 9 pages
  • Rapport de stage
    7876 mots | 32 pages
  • Programme sages femmes
    39314 mots | 158 pages
  • Integrative hemorragie
    7582 mots | 31 pages
  • Le manuel du généraliste - gynécologie obstétrique
    117028 mots | 469 pages
  • DEPISTAGE ET SURVEILLANCE DES GROSSESSES A RISQUES
    12463 mots | 50 pages