Processus d'alinéation

Pages: 5 (1185 mots) Publié le: 1 mai 2010
*Expliquer comment notre Moi humain se construit sur la base du désir de reconnaissance et,* donc*,* à travers un processus d’aliénation sans cesse surmonté
Nous avons tendance à croire que c’est en grandissant que nous nous développons, que c’est le temps qui nous forme. Alors, il est étrange de concevoir que pour devenir ce que j’aspire être réellement, je dois devenir autre, je dois devenirdésir. Effectivement, comme l’expose Hegel, nous nous construisons par notre désir de reconnaissance et, ce, à travers un mécanisme d’aliénation qui sera continuellement surmonté.
La construction du Moi est un processus par lequel nous passons de l’homme «animal» à l’homme dit «humain». Au commencement, il y a désir, mais ce désir est biologique, physique. Il est naturel et porte sur un objetqui est, lui aussi, naturel. Le Moi, pour le satisfaire, va faire, va agir. Comme cela se passe pour la faim qui, pour être satisfaite, exige de détruire, de transformer la nourriture, le Moi va supprimer ou transformer l’objet de son désir. Cette action détruit, mais construit en même temps : elle assimile et intériorise le non-Moi extérieur (l’objet naturel) ce qui engendre la construction duMoi. C’est l’action négatrice. Le Moi ainsi créé révèle la chose même. Le Moi est l’objet qui l’a intériorisé et est, alors, naturel. Le Moi n’est donc rien par lui-même, il a besoin de la nature, de son environnement pour exister. C’est ce qu’Hegel appelle le Sentiment de soi.
Afin de passer d’un Moi naturel à un Moi conscient, non-naturel, il faut que l’objet de notre désir soit non-naturel,puisque nous sommes ce que nous désirons. Or, la seule chose qui obéisse à cette propriété est le désir lui-même, car il est la manifestation de l’absence de l’objet désiré et est nécessairement autre chose que l’objet, donc la manifestation d’une réalité non-naturelle. Ainsi, le désir pris en tant que désir, créera un Moi, par l’action négatrice et assimilatrice qui le satisfait, essentiellementautre que le Moi «animal», étant donné qu’il devient lui-même désir. L’homme n’aspira pas à être statique, donné, naturel, il vit dans l’attente d’accomplir ses désirs. De plus, nous nous distinguons de l’animal par le fait que notre désir «qui désire» domine notre désir animal qui, en dernière analyse, se rapporte toujours à la conservation de soi. Autrement dit, l’homme n’est qu’humain que s’ilaccepte de risquer sa vie animale en fonction de son désir humain. Puisque pour parler de la Conscience de soi, il faut parler du risque de la vie en vue d’un but qui non-vital, la réalité humaine se montre comme essentiellement différente de la réalité animale.
Toutefois, la réalité humaine ne peut être que sociale. En effet, l’existence d’autrui est indispensable pour passer du Sentiment de Soià la Conscience de soi. L’existence d’un autre présume qu’autrui c’est l’autre, c’est-à-dire le moi qui n’est pas moi, que je ne suis pas. C’est parce que je vois l’autre comme différent de moi que je prends conscience, par opposition, de moi. De cette façon, pour que le Moi soit pleinement conscient, son désir doit porter sur un autre désir, mais doit être aussi orienté vers les autres. Enportant mon désir vers autrui, je désire que la valeur que je suis soit la valeur désirée par l’autre. Je veux qu’il me «reconnaisse» comme une valeur autonome, qui suffit à former en elle-même une valeur désirable. Tout désir humain est en fin de compte fonction de la reconnaissance et le risque de la vie est en ce sens fonction de ce Désir. C’est pourquoi la Conscience de soi amène nécessairement unelutte à mort (on accepte de risquer notre vie) où deux désirs s’affrontent pour la reconnaissance de l’autre. Cette lutte ne mène jamais réellement à la mort puisque nulle reconnaissance ne saurait advenir dans la mesure où il ne saurait, à terme, en rester qu’un. Ainsi, chacun agresse l’autre, mais on ne se tue pas. Un des adversaires doit inévitablement s’avouer vaincu s’il ne veut pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Processus
  • Processus
  • Processus
  • Processus
  • Processus
  • processus
  • une analyse de processus des processus relationnel des marchés
  • Le management par les processus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !