Prof

Pages: 9 (2198 mots) Publié le: 29 mai 2013
Aveuglement et Science-fiction : quand la cécité génère de nouvelles civilisations.

Introduction : la situation de la cécité dans la Science-fiction

La Science-fiction déploie sa narration selon deux modes temporels récurrents : l’anticipation et l’atemporalité. La thématique de la cécité apparaît, dès lors, dans des écrits où toute marque de délimitation du temps a été effacée àdessein. En effet, pour les auteurs de Science-fiction, le personnage de l’aveugle a avant toute chose une mission, celle de messager et, pour que la portée universelle du message circule correctement, tout cadre temporel doit être omis. Quelle que soit l’époque – tout comme le lieu d’ailleurs – la privation du sens de la vue doit pousser le lecteur à s’interroger sur une nouvelle société possible,dépendante de sa faculté d’adaptation à ce qu’il considère, lui, être doté de tous ses sens, comme un handicap. Les modifications de l’organisation sociétale dans un monde où la cécité devient la norme, pousse, avant toute chose, tout lecteur de Science-fiction à s’interroger sur sa propre société. En effet, la perte de la vue nous permettra de comprendre combien ce sens est important dans notre modede fonctionnement actuel, car il structure une partie de nos facteurs moraux, intervient abondamment dans nos expressions langagières et est à la base de bon nombre de nos interprétations et concepts religieux.

Exploitation de la cécité chez quatre auteurs de Science-fiction : Wyndham et Saramago / Wells et Galouye

Si la cécité remet en question les fondamentaux de notre société, ilnous faut constater qu’aucun écrit de Science-fiction n’opère cette introspection du lecteur sur son mode de vie dans sa totalité. En effet, les bouleversements entraînés par une perte de la vue de la population ont des répercussions différentes sur l’évolution de la société en elle-même, selon que cette catastrophe vienne de surgir ou soit installée depuis des décennies, voire des siècles, etdevienne alors partie intégrante de l’être humain, incapable de s’envisager doué d’un sens appelé « vue ».
Les quatre auteurs choisis – John Wyndham et José Saramago d’une part, et H.G. Wells et Daniel Galouye d’autre part – nous donnent l’occasion dès lors d’effectuer ce contrebalancement entre un monde qui vient de subir ce fléau qu’est la cécité, suite à une quelconque catastrophe, et dontla population doit apprendre à vivre en intégrant progressivement cette privation toute neuve, et une civilisation pleinement construite, sans souvenir de ce qu’est la vue, dont la période d’adaptation est dépassée depuis bien longtemps, évoluant continuellement sur des idées, des modes de fonctionnement dépourvus de tout lien et de toute connaissance envers ce sens perdu.

Une cécité touteneuve : Saramago et Wyndham
Dans les romans de Saramago (Aveuglement) et de Wyndham (Le jour des triffides), une catastrophe inexpliquée vient de se produire et a pour conséquence la perte du sens de la vue progressive, en termes démographiques.
Si ces derniers débutent leur narration de ce résultat jugé inhumain, pour nous qui voyons, par les adaptations moteurs et physiques que la privationde la vue inclut, il est beaucoup plus intéressant de nous attarder sur leur description des modifications des mœurs. Tous deux mettent en avant le fait que la vue engendrait un certain nombre d’interdits qui n’ont plus de sens, une fois que cette dernière n’existe plus. L’homme se comporte alors comme un enfant qui n’a pas conscience des notions de retenues, de bien et de mal et se retrouvetotalement désinhibé. Ainsi, des personnes naguère connues pour leur extrême politesse, leur pudeur, leur culture, vont-elles ne plus éprouver la moindre gêne à se promener nues, à voler leur voisin désemparé, à piller des boutiques abandonnées par leurs propriétaires perdus, à boire et à s’empiffrer sans aucune limite ou encore à commettre publiquement des actes sexuels sous prétexte que personne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prof
  • Prof
  • Prof
  • Prof
  • Prof
  • Prof
  • Prof
  • Prof

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !