progrès

411 mots 2 pages
Français compétence F1 : écrire un texte argumentatif, dissertation
« On n’arrête pas le progrès, il s’arrête tout seul. » Alexandre VIALATTE
PLAN DE DISSERTATION :
Introduction :
Définition du progrès
Posi° -> contre
Développement :
Thèse : Pas de progrès sans volonté de l’être humain EX : progrès -> isolement de l’être humain
Evolu° de l’être humain ?
Antithèse :
De la vie à la mort
Créa° des virus par l’homme
Conclusion :
Comparaison du progrès avec le train

« On n’arrête pas le progrès, il s’arrête tout seul. »
Alexandre VIALATTE

Le dictionnaire Larousse, nous donne comme définition du progrès, l’amélioration ou le développement des connaissances, des capacités de quelqu’un et d’après l’historien britannique J.B Burg le progrès n’est qu’une conception du développement de l’humanité.
Personnellement, je ne suis pas d’accord avec l’auteur car ce qu’il dit implique que nous n’avons aucun contrôle sur le progrès.
Pour ma part, il est clair qu’il n’y a pas de progrès sans l’être humain, comme par exemple, il n’y aurait pas d’avancées techniques, ni scientifiques, etc… Donc le progrès ne peut pas s’arrêter tout seul, comme c’est lui qui l’a créé, lui seul peut le stopper. Je pense qu’il mènera l’homme à sa perte. Un autre exemple, le progrès au quotidien va vers l’isolement de l’être humain. Je m’explique ; actuellement vous pouvez vivre chez vous sans jamais devoir sortir et rencontrer qui que ce soit, vous commandez tout et n’importe quoi sur le net, nourriture, électroménagers, habillement et j’en passe. Il n’y a qu’une chose qu’on ne peut pas faire, c’est imprimer les billets de banque. De plus, vous avez des « amis » par milliers à qui vous « parlez » à l’aide du clavier de votre ordinateur.
En ce qui concerne l’évolution de l’homme, on pourrait se poser la question et si le progrès s’arrêtait tout seul

en relation

  • Le progrès
    564 mots | 3 pages
  • Le progrès
    314 mots | 2 pages
  • Progrès
    932 mots | 4 pages
  • Le progrés
    1650 mots | 7 pages
  • Progres
    2455 mots | 10 pages
  • Le progrès
    310 mots | 2 pages
  • progrès
    2052 mots | 9 pages
  • progres
    1069 mots | 5 pages
  • le progrès
    3451 mots | 14 pages
  • Le progres
    729 mots | 3 pages