Programmes d’ajustements structurels (pas) comme outil de redressement économique en afrique: le cas de la coopération cote d’ivoire et banque mondiale.

4889 mots 20 pages
TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION………………………………………………………………………… 3
I. Le concept d’ajustement structurel…………………………………………. 4
1. Définition
2. Du point de vue de la Banque mondiale

II. La situation de l’économie ivoirienne………………………………………. 6

1. L’économie ivoirienne de 1960 à 1974
2. De 1975 à 1998 : le boom

III. Mise en place du plan d’ajustement structurel……………………………. 8

IV. Les effets de l’ajustement structurel en Côte d’Ivoire…………………… 10
1. Approche générale des effets de l’ajustement structurel
2. Analyse sociale du cas de la Côte d’Ivoire (effets sociaux)

CONCLUSION………………………………………………………………………… 15

INTRODUCTION
Vers le début des années 1970, la vulnérabilité de la plupart des économies africaines se fait sentir. Les équilibres macroéconomiques se rompent : déficits budgétaires, endettement étouffant, inflation galopante et déficit commercial chronique (Tedika, 2010). Bref, une situation économique de plus en plus inquiétante. Pour ce qui concerne la Cote d’Ivoire, après deux décennies de croissance soutenue, l’économie ivoirienne connait à partir des années 80, une profonde et persistante crise. Les rééchelonnements réguliers de la dette extérieure, les arrières des paiements de l’Etat vis-à-vis des entreprises, la diminution des prix d’achat aux producteurs des principales matières premières (café, cacao…) sont les signes visibles d’un essoufflement financier. L’appareil de production est fortement ébranlé. Le PIB du pays en 1991 serait, à prix constants, inferieur à celui de 1981 et compte tenu de la croissance démographique rapide (plus de 3% l’an), on mesure l’importance de la détérioration du pouvoir d’achat des populations.
Les autorités ivoiriennes prennent la pleine mesure de la gravité de la situation et entrent en négociation avec les institutions de Bretton-Woods, notamment la Banque mondiale et le FMI. De ces négociations, il ressort l’adoption d’un plan de redressement économique, dit programme d’ajustement structurel (PAS).

en relation

  • Finances publiques
    4632 mots | 19 pages
  • Étudien
    16133 mots | 65 pages
  • Systeme economique de cote d'ivoire
    16762 mots | 68 pages
  • Pas madagascar
    4067 mots | 17 pages
  • Intégration et coopération régionales
    101269 mots | 406 pages
  • Econ
    8733 mots | 35 pages
  • Rapport cga
    48271 mots | 194 pages
  • Etudes financiers sur la cote d'ivoire
    60210 mots | 241 pages
  • Organisation internationale du travail
    22515 mots | 91 pages
  • Éducation cote d'ivoire
    8887 mots | 36 pages