Projet associatif organisation d'un harlem shake

Pages: 6 (1409 mots) Publié le: 5 septembre 2013
Le Harlem Shake au service de la communication associative.

Problématique :
Comment utiliser le phénomène du Harlem Shake pour communiquer sur un projet associatif artistique en respectant à la fois l’esprit de ce phénomène tout en véhiculant l’image de l’association ?



Certaines personnes mettent leurs corps au service de la science. Nous se sera au sevice du marketing. ….Prologue
Partie d'un simple gag, cette vidéo postée sur YouTube mettant en scène une danse loufoque a été parodiée plus de 100 000 fois. Des sociologues nous disent pourquoi.
360 millions, c'est le nombre de fois où la vidéo intitulée Do the Harlem Shake, postée le 2 février sur la plate-forme de vidéo YouTube, a été visionnée. Sur la musique The Harlem Shake du DJ new-yorkais Baauer, quatrepersonnes déguisées en superhéros dansent de manière désordonnée.
Un Phénomène sociale
Le 4 mars 2013, parait un article dans L'Humanité intitulé Les Harlem Shake surfent sur la contestation dans le monde entier, qui relate « comment une danse totalement loufoque devenue phénomène mondial fait trembler les censeurs du monde entier par sa portée contestataire. »
Depuis, s'inspirant du même modèle,des dizaines de milliers d'internautes ont partagé leur propre version du «Harlem Shake» sur YouTube, créant un véritable buzz planétaire. Le schéma de base est simple: lors de la première phase de la vidéo, un individu masqué, entouré de personnes semblant indifférentes, danse seul. Puis, au cours de la seconde partie, l'ensemble des participants, déguisés pour l'occasion, se met à s'agiterfrénétiquement.
Le phénomène a pris une ampleur considérable sur la Toile: en témoigne le site harlemshakeroulette.com qui les répertorie de façon aléatoire. «C'est devenu complètement fou», a réagi Baauer dans une interview pour le site américain The Daily Beast . «Tout ce que j'ai fait, c'est composer la musique, alors je suis quand même dans une drôle de position. Je lui ai donné vie, elle a grandigrâce aux autres.»
Les facteurs de viralité du «Harlem Shake»
Kevin Mellet, socio-économiste à Orange Labs, explique au figaro.fr que «la viralité se construit par la capacité des individus à se réapproprier un contenu». À ce titre, le Harlem Shake est «un exemple frappant et emblématique de cette culture virale». Ce n'est pas un «produit culturel fini qui circule», mais un cadre suffisammentflexible, propice aux remixes et aux réappropriations. Ces phénomènes viraux sont à la fois «brefs, collectifs, puissants».
Nicolas Jung, sémiologue chez Sémiozine, Institut d'études sémiologiques, a décortiqué les signes visuels du Harlem Shake pour le figaro.fr. «Les vidéos, tout au moins les premières, mettaient en scène l'introduction du chaos dans le quotidien, explique-t-il. Qu'il s'agissed'une pièce de la maison (chambre, cuisine, salon), d'une caserne militaire, d'un camion de pompier, d'un plateau de télévision, il est toujours question d'introduire un élément perturbateur dans un environnement bien ordonné.» L'élément perturbateur dans le Harlem Shake, «c'est la personne qui danse seule dans le premier plan et qui est à l'origine du chaos généralisé qui survient dans le secondplan. Il y a littéralement une mise à mal de l'ordre du monde et une transgression des codes, de l'étiquette, des bonnes manières, de ce qu'il est censé se faire dans la société. D'où ces actes sexuels mimés, subversifs».

Analyse
Si un bon nombre de médias ont comparé le phénomène viral au succès exponentiel de Gangnam Style, peu se sont attachés à tenter de l'expliquer. Si le phénomèneinitial d'appropriation a pu être décrit comme « un exutoire collectif qui rompt l'ordre établi pour mieux simuler le chaos » et « un carnaval organisé à l'échelle de la planète »9, son accueil complaisant par les médias et son appropriation par de nombreuses institutions officielles (équipes sportives, entreprises de média, show télévisés, grandes marques comme Pepsi ou Oasis, et même l'armée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Harlem shake
  • Harlem shake
  • Gestion et organisation d'un projet
  • Projet associatif
  • Projet associatif apajh
  • creer son projet associatif
  • Guide méthodologique du projet associatif
  • La Construction Du Projet Associatif

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !