Protagoras

Pages: 6 (1378 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Le Protagoras de Platon

Quelques indications pour mieux comprendre Protagoras
On pourrait qualifier le Protagoras de comédie philosophique. Parodies et caricatures servent à égayer la gravité de la matière. L'idée du Protagoras semble avoir été empruntée à la comédie d'Eupolis, les flatteurs . Ces flatteurs n'étaient autres que les sophistes parmi lesquels le premier rôle était tenu parProtagoras. C'est chez le riche Callias que prend place le dialogue, et c'est sur les sophistes et en particulier sur Protagoras que se dirige la satire. Socrate les combat et les perce de son ironie.
Pour mieux comprendre la teneur du dialogue, il nous faut rappeler qui étaient les sophistes.Les sophistes s'intéressent à l'homme avant tout et aux diverses expressions de la vie spirituelle (art,politique, poésie, dialectique, rhétorique, religion). Ils cherchent à acquérir la plus grande somme de connaissances sur l'homme, dans le but d'apprendre et d'enseigner l'art de bien vivre. Ils furent comme leur nom « sophiste » l'indique, les maîtres de sagesse. Leurs disciples préférés furent les jeunes gens riches aux ambitions politiques marquées. Ils les dressaient au rôle d'homme d'État pardes exercices de rhétorique, de dialectique. Le but suprême de tout homme politique etait de l'emporter sur son adversaire ; il arriva que les sophistes insistèrent moins sur la justice et la vérité que sur la vraisemblance et les artifices de la rhétorique.
Voilà les hommes que Socrate combattait. Les sophistes avaient une influence considérable et leurs disciples leur étaient très attachés. Leplus illustre était peut-être Protagoras. Accusé d'impiété pour un écrit qui commençait ainsi « pour les dieux, je ne sais s'ils sont ou s'ils ne sont pas. ». Disciple d'Héraclite, il professait que l'homme était la mesure de toute chose. Cette théorie aboutit à la négation de toute vertu et de toute moralité absolue.
Platon lui consacra deux dialogues pour réfuter ses théories : le Théétète oùil attaque sa théorie de la connaissance et le Protagoras où il attaque sa théorie de la vertu.
Dans ce dernier, la discussion porte sur l'enseignement des sophistes et particulièrement sur celui de Protagoras. Protagoras prétend être un professeur de vertu.
Socrate se demande si Protagoras est instruit de ce qu'il enseigne et s'il peut définir ce qu'est la vertu. Socrate présente son ami lejeune Hippocrate à Protagoras et lui demande de s'expliquer sur son art. Protagoras, flatté, propose de s'expliquer devant tout le monde.
Socrate renouvelle sa question et lui demande quels avantages Hippocrate doit retirer de son commerce. Protagoras prétend qu'il lui apprendra à gouverner ses affaires et celles de l'État. Socrate signale alors qu'il s'agit de politique, Protagoras est d'accord.Socrate pensait que cette science, la vertu, ne pouvait être enseignée. En effet, dans les assemblées, on n'écoute que les gens de métier dans les affaires qui exigent des connaissances (un architecte pour la construction de nouveaux édifices par exemple) alors qu'en matière de politique, on écoute tout le monde, sans exiger aucune étude ni aucune connaissance de la politique, la politique étantpar définition le domaine de tous les citoyens.
Protagoras répond par une fable dans laquelle il précise que Jupiter , pour permettre aux hommes de vivre en communauté, ensemble, leur donna à tous la pudeur et la justice, base de la politique. Voilà pourquoi dans les assemblées on écoute indifféremment tout le monde. Mais ce qui prouve que ces vertus (la justice et la pudeur) peuvent êtreenseignées, c'est qu'on punit ceux qui ne les ont pas. Or si l'on punit c'est bien dans le but d'améliorer le coupable et de convaincre les autres de ne pas l'imiter, C'est le but de toute l'éducation, de tout l'enseignement d'Athènes. Pères, mères précepteurs et tant d'autres, s'y emploient. Bien que la vertu ne soit pas héréditaire, elle requiert un terrain favorable et quelques aptitudes....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Protagoras
  • Protagoras
  • Protagoras
  • Protagoras
  • protagoras
  • Expos Protagoras
  • Protagoras de platon
  • Protagoras et les étudiants

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !