Protectionnisme

1510 mots 7 pages
Faut il craindre un retour du protectionnisme ? Cette question bien qu'elle semble sortie d'une autre époque est pourtant de retour dans de nombreux esprits et il est certains qu'elle mérite réflexion. Il est intéressant de rappeler que le protectionnisme est une doctrine à la fois économique et politique appliqué par un pays afin de favoriser économiquement son pays, du moins c'est l'objectif recherché par une telle pratique. La crise actuelle fait craindre un retour de ces pratiques. Notons cependant qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre protectionnisme et autarcie. Le protectionnisme n'a pour objectif que de limiter les relations avec l'extérieur, l'autarcie elle, est la coupure radicale des relations avec l'extérieur. Pourtant est il nécessaire de le craindre ? Un retour de celui ci est il envisageable aujourd'hui ? Il est intéressant d'observer que depuis la crise de 1929 le protectionnisme est devenu un véritable tabou à telle point qu'il fait peur. En effet aujourd'hui nombreux sont ceux qui associent le lendemain du jeudi noir à un enfermement des pays les uns sur les autres et à la terrible Seconde Guerre mondiale qui s'en est suivi. Cet enfermement se traduisant par des politiques protectionniste afin de « protéger l'emploi » et de favoriser les industries nationales. Peut on dès lors dire que c'est ce qu'il s'est réellement passé ? Et bien l'analyse de l'histoire nous a en effet montré que cette crise a réveillé de vieilles rancœurs amenant avec elle les nationalismes et les politiques protectionnistes. . John Kenneth Galbraith dira même que l'Allemagne avait mis en place une « politique keynésienne complète avant l'heure » Même si Keynes n'était pas favorable au protectionnisme sur le long terme, il l'était sur le cours terme chose observable dans « l’autosuffisance nationale » ou il fait un long plaidoyer en faveur du patriotisme économique. D'autre part notons l'enfermement de la France ou de l'Angleterre sur leurs colonies... Tout converge

en relation

  • protectionnisme
    2733 mots | 11 pages
  • Le protectionnisme
    883 mots | 4 pages
  • Protectionnisme
    4701 mots | 19 pages
  • Le protectionnisme
    2884 mots | 12 pages
  • Le protectionnisme
    1228 mots | 5 pages
  • Le protectionnisme
    782 mots | 4 pages
  • Protectionnisme
    1197 mots | 5 pages
  • Protectionnisme
    763 mots | 4 pages
  • Protectionnisme
    267 mots | 2 pages
  • Le protectionnisme
    4144 mots | 17 pages