prout

Pages: 30 (7291 mots) Publié le: 5 janvier 2014
 LES ACTEURS
DE BONNE FOI.




Scène I
ÉRASTE, MERLIN
MERLIN
Oui, monsieur, tout sera prêt ; vous n’avez qu’à faire mettre la salle en état. A trois heures après midi, je vous garantis que je vous donnerai la comédie.
ÉRASTE
Tu feras grand plaisir à madame Amelin, qui l'attend avec impatience ; et, de mon côté, je suis ravi de lui procurerce petit divertissement. Je lui dois bien des attentions. Tu vois ce qu’elle fait pour moi ; je ne suis que son neveu, et elle me donne tout son bien pour me marier avec Angélique que j’aime. Pourrait-elle me traiter mieux, quand je serais son fils ?
MERLIN
Allons, il en faut convenir, c’est la meilleure tante du monde, et vous avez raison ; il n’y aurait pas plus de profit à l’avoir pour mère.ÉRASTE
Mais, dis-moi, cette comédie dont tu nous régales, est-elle divertissante ? Tu as de l’esprit ; mais en as-tu assez pour avoir fait quelque chose de passable ?
MERLIN
Du passable, monsieur ? Non, il n’est pas de mon ressort. Les génies comme le mien ne connaissent pas le médiocre ; tout ce qu’ils font est charmant ou détestable ; j’excelle ou je tombe, il n’y a jamais de milieu.
ÉRASTETon génie me fait trembler.
MERLIN
Vous craignez que je ne tombe ? mais rassurez-vous. Avez-vous jamais acheté le recueil des chansons du pont Neuf ? Tout ce que vous y trouverez de beau est de moi. Il y en a surtout une demi-douzaine d’anacréontiques, qui sont d’un goût !…
ÉRASTE
D’anacréontiques ! Oh ! Puisque tu connais ce mot-là, tu es habile, et je ne me méfie plus de toi. Mais prendsgarde que madame Argante ne sache notre projet ; madame Amelin veut la surprendre.
MERLIN
Lisette, qui est des nôtres, a sans doute gardé le secret. Mademoiselle Angélique, votre future, n’aura rien dit. De votre côté, vous vous êtes tû. J’ai été discret. Mes acteurs sont payés pour se taire ; et nous surprendrons, monsieur, nous surprendrons.
ÉRASTE
Et qui sont tes acteurs ?
MERLIN
Moid’abord ; je me nomme le premier pour vous inspirer de la confiance ; ensuite Lisette, femme de chambre de mademoiselle Angélique, et suivante originale ; Blaise, fils du fermier de madame Argante ; Colette, amante dudit fils du fermier, et fille du jardinier.
ÉRASTE
Cela promet de quoi rire.
MERLIN
Et cela tiendra parole ; j’y ai mis bon ordre. Si vous saviez le coup d’art qu’il y a dans ma pièce !ÉRASTE
Dis-moi donc ce que c’est.
MERLIN
Nous jouerons à l’impromptu, monsieur, à l’impromptu.
ÉRASTE
Que veux-tu dire, à l’impromptu ?
MERLIN
Oui. Je n’ai fourni que ce que nous autres beaux-esprits appelons le canevas ; la simple nature fournira les dialogues, et cette nature-là sera bouffonne.
ÉRASTE
La plaisante espèce de comédie ! Elle pourra pourtant nous amuser.
MERLIN
Vous verrez,vous verrez. J’oublie encore à vous dire une finesse de ma pièce ; c’est que Colette doit faire mon amoureuse, et moi je dois faire son amant. Nous sommes convenus tous deux de voir un peu la mine que feront Lisette et Blaise à toutes les tendresses naïves que nous prétendons nous dire ; et le tout, pour éprouver s’ils n’en seront pas un peu alarmés et jaloux ; car vous savez que Blaise doitépouser Colette, et que l’amour nous destine, Lisette et moi, l’un à l’autre. Mais Lisette, Blaise et Colette vont venir ici pour essayer leurs scènes ; ce sont les principaux acteurs. J’ai voulu voir comment ils s’y prendront ; laissez-moi les écouter et les instruire, et retirez-vous. Les voilà qui entrent.
ÉRASTE
Adieu ; fais-nous rire, on ne t’en demande pas davantage.


Scène II
LISETTE,COLETTE, BLAISE, MERLIN
MERLIN
Allons, mes enfans, je vous attendais ; montrez-moi un petit échantillon de votre savoir-faire, et tâchons de gagner notre argent le mieux que nous pourrons ; répétons.
LISETTE
Ce que j’aime de ta comédie, c’est que nous nous la donnerons à nous-même ; car je pense que nous allons tenir de jolis propos.
MERLIN
De très-jolis propos ; car, dans le plan de ma...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • prout
  • Prout
  • Prout
  • Prout prout
  • Prout
  • Prout
  • Prout
  • prout

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !