PSE

Pages: 6 (577 mots) Publié le: 26 mai 2015


INTRODUCTION
1. Présentation de ma formation en milieu professionnelle :

Actuellement en terminal Bac Pro, Commerce en 3 ans, j’ai effectué mon stage dans l’entreprise toys’rus, pendant 4 semaines du 26 janvier au 21 février 2015.

2. Présentation de l’entreprise :

Enseigne : Toys’rus Lingostiere 590 rte Grenoble, 06200 NICE
Forme de commerce : commerceintégré
Forme juridique : sas
Type de commerce : GSS
Surface de vente :
Nom du responsable : Yanick Trotot






DECRIRE UNE SITUATION PRFESSIONNELLE PRESENTANT UN PROBLEME
Porter plusieurs cartons de livraison chaque jour (environs 70 par jours) entraine des douleurs cervicaux-dorsaux-lombaire.
Couper plusieurs carton avec un cutter, une lame de cuttersans protection ou un couteau entraine des risque de blessure superficiel voir de grave blessure.
Risque de chute lors du réassort des étagères car on est debout sur un tabouret




Risque choisit : blessures avec le cutter
Le risque de blessure avec un cutter peut être majeur et peut être très grave car il y a beaucoup d’employés qui utilise les lames nue ducutter cela est très dangereux car il peut entrainer plusieurs blessures différentes :
Coupure de veine qui peut entrainer la mort
Simple blessure a n’importe quelle partie du corps qui peut engendrer le tétanos si la personne n’est pas vacciner
Sectionnement de tendon
Infection de l'articulation avec à terme risque d'amputation de
la phalange



Commentpeut on éviter ces blessures ?
Nous pouvons éviter ses risques ou du moins les minimiser en respectant certaine règles :
Ne pas utiliser des lames de cutter nu
Utiliser des cutters avec les normes européennes
Se faire vacciner du tétanos
Se faire désinfecter directement après la blessure même si elle est superficielle



Annexe1

Bonjour,
Je m'appelle YvesDEMUR et je me suis blessé au travail dans des circonstances qui auraient pu être facilement évitées. Voici l'histoire, je n'en suis pas fier mais je la raconte pour que la leçon serve à d'autres.
Depuis 4 années, je gardais une lame de cutter coincée dans l'enveloppe de mon badge. Elle m'était très utile jusqu'au jour où je me suis sévèrement blessé avec. Il afallu attendre cet accident du travail pour que je réalise l'inconscience de mon comportement. En effet les cutters, lames nues et autres objets tranchants à lame non sécurisée sont bannis dans mon environnement professionnel. Je n'avais jamais assimilé cette notion malgré mon rôle d'acteur de sécurité et les nombreuses informations reçues.
Je suis même alléjusqu'à sous estimer la gravité du bobo. Après m'être blessé, j'ai compressé l'entaille pour arrêter le saignement, j'ai rincé le sang à un lavabo et je me suis posé un pansement de fortune (à base de ruban adhésif et de serviettes essuie mains en papier). Puis j'ai terminé mon travail en cours. Une dizaine de minutes après, j'ai prévenu mon secrétariat que j'allaisau médical me faire désinfecter une plaie au doigt. J'étais très remonté contre moi même à cause des conditions idiotes de cette blessure, vu que j'ai l'habitude de manipuler des objets dangereux et que je fais toujours attention à la trajectoire de dégagement des objets coupants ... sauf cette fois ci. Je pense que j'étais sous le coup de l'émotion et quej'avais la volonté de considérer l'entaille comme un banal bobo. Je n'ai pas du tout pensé à me faire accompagner pour aller à l'infirmerie, je cherchais plutôt à rassurer les personnes de mon entourage. Les dégâts constatés par le chirurgien sont : une entaille sur le dessus du pouce gauche,
avec le tendon a demi sectionné et l'articulation entaillée aussi.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pse
  • Pse
  • Le pse
  • pse
  • PSE
  • Pse
  • PSE
  • Pse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !