Psychanalyse

364 mots 2 pages
La psychanalyse
II L’inconscient la base de la psychanalyse. 1) L’inconscient
Concept de la psychanalyse qui désigne activité psychique se déroulent hors de la sphère consciente.
Dans un sens plus général tout ce qui n’est pas conscient. Compris comme ce qui n’est pas conscient a un moment donné ou ce qui inaccessible a la conscience. Maillage d’idées de perception, d’émotion constituant le psychisme influent sur nos conduites et inaperçu pas la conscience. Structure réactive et dynamique. 2) Mécanisme de défense
Tout ce qu’une personne va mettre en place contre une angoisse. Processus de défense élaboré par le MOI sous la pression de la réalité extérieur et permettant de lutter contre l’angoisse (=moteur)
Définis comme différent types d’opération dans laquelle peut se spécifier la défense. Une activité du MOI destiné à protéger le sujet contre une trop grande exigence personnelle : * -Refoulement : Opération par laquelle le Moi repousse et met a distance du conscient des représentations considéré comme désagréable. * -La régression * Isolation : se mettre à l’écart * Projection : on projette par exemple son agressivité sur un autre personne. * Sublimation. * Le déni => pathologique non considération d’un e partie de la réalité se produit autant sur la réalité intérieure que extérieure.
Suivant le stade d’évolution de la pathologie les patients développe et tente d’adapter différente formes de mécanismes défensifs.
Mécanisme toujours très troublant et anxiogène pour l’entourage peut reporter son incompréhension, son angoisse sur le personnel soignant.
III Sexualité infantile 1) Sigmund Freud et la théorie de la sexualité chez l’enfant.
1er à élaborer théorie il montre la sexualité infantile dans son aspect pulsionnelle. Décrit existence d’une opposition radical entre sexualité primaire et adulte marqué par le prima du génital et la sexualité infantile ou les but sexuels sont multiple et les zones érogènes très

en relation

  • psychanalyse
    3370 mots | 14 pages
  • La psychanalyse
    1477 mots | 6 pages
  • Psychanalyse
    16482 mots | 66 pages
  • La psychanalyse
    781 mots | 4 pages
  • psychanalyse
    2252 mots | 10 pages
  • Psychanalyse
    12940 mots | 52 pages
  • Psychanalyse
    482 mots | 2 pages
  • La psychanalyse
    3973 mots | 16 pages
  • Psychanalyse
    1293 mots | 6 pages
  • Psychanalyse
    608 mots | 3 pages