Psychanalyse

608 mots 3 pages
Schéma du psychisme humain selon Freud:
Il concerne les enfants de 0 à 6 ans.

Tout d'abord le conscient où on trouve le moi
Puis le préconscient où se trouve l'idéal du moi. Ce sont tous nos rêves, nos projets d'avenirs.
Enfin l'inconscient, le plus compliqué.
Il y a les interdits(surmoi) : les parents doivent mettre des interdits mais pas trop ni pas assez sinon ils se retrouvent avec un enfant perturbé, qui risque d'être insolent ou d'exploser un jour.
Il y a les pulsions: - faim - soif - sexualité - violence
La soif et la faim font parti de l'oralité, c'est tout ce qui passe par la bouche.
Selon les parents l'enfant peut avoir deux complexes: -celui de sevrage - celui de la propreté
Par exemple un enfant qui ne range pas sa chambre a le complexe de la propreté.
Le complexe qui arrive vers 3 ans est celui d'Oedipe. L'enfant, selon le sexe,veut se mettre entre les deux parents. Dès la naissance, que ce soit une fille ou un garçon, l'enfant est plus proche de sa mère. Si une petite fille a le complexe d'Oedipe elle fait la moitié du travail car elle se détache de sa mère pour se rapprocher de son père qu'elle "aime" et qu'elle veut avoir comme sa mère pour elle toute seule. Le garçon par contre se rapproche trop de la mère et il faut veiller à ce que les parents contrôlent leurs paroles. Surtout ne pas appeler l'enfant comme "mon chéri" "mon amour" "je n'aime que toi". Il faut qu'il comprenne que les deux parents s'aiment et qu'il ne peut, ne doit pas interférer.
Deux autres pulsions: -de vie - de mort
Selon l'enfance que chacun a, nous penchons plus ou moins vers une des deux pulsions.
Les dernières choses les plus importantes: -hypnôse

en relation

  • psychanalyse
    3370 mots | 14 pages
  • La psychanalyse
    1477 mots | 6 pages
  • Psychanalyse
    16482 mots | 66 pages
  • Psychanalyse
    12940 mots | 52 pages
  • La psychanalyse
    781 mots | 4 pages
  • Psychanalyse
    482 mots | 2 pages
  • La psychanalyse
    3973 mots | 16 pages
  • Psychanalyse
    1293 mots | 6 pages
  • psychanalyse
    2252 mots | 10 pages
  • La psychanalyse
    594 mots | 3 pages