Psycho

5904 mots 24 pages
MECANISMES DE DEFENSE ET COPING
(CHABROL,H & CALLAHAN,S)
DUNOD,2004

I/ LES MECANISMES DE DEFENSE

Défense et coping décrivent les réponses inconscientes et conscientes face aux dangers internes et externe.

Initialement, le coping était conçu comme le corrélat observable de la mise en jeu des mécanismes de défense. Puis le coping est devenu une entité de recherche relativement coupée des préoccupations cliniques et thérapeutiques. Puis les concepts ont été séparés un peu plus au point de devenir des entités conceptuelles que séparent des approches théoriques divergentes.

Les TCC développent le concept de coping, la théorie psychanalytique met en exergue le concept de mécanisme de défense.

En apparence les différences entre les deux concepts sont indiscutables :
Le mécanisme de défense est une défense inconsciente du moi face aux conflits intrapsychiques.
Le coping, ou processus de maîtrise, ou stratégies d’ajustement désignent les réponses cognitives et comportementales que le sujet utilise délibérément et consciemment face à un danger ou un problème externe.

Ceci étant ces phénomènes se chevauchent. Du point de vue empirique, ils sont complémentaires plus que concurrents, et d’autre part le mécanisme de défense contribue à une défense vis à vis du monde externe.

Le mécanisme de défense est « inconscient et involontaire…il représente classiquement la défense du moi contre les pulsions intellectuelles et les affects liés à ces pulsions » (Freud, 1936)
« Les motifs de la défense contre la pulsion sont d’abord la peur du surmoi, et la peur de la puissance des pulsions » (Freud,1936)

Il n’existe pas de consensus sur le nombre de mécanismes de défense
Laplanche & Pontalis en décrivent 17 , Bergeret 25 , Bibring & Valenstein, 43

Ionescu et al (1997) présentent et définissent 29 mécanismes de défense . De même les classifications ne sont pas nécessairement les mêmes selon les auteurs.

Selon le DSM- IV « les mécanismes de défense ou styles

en relation

  • Psycho
    3864 mots | 16 pages
  • Psycho
    883 mots | 4 pages
  • Psycho
    6888 mots | 28 pages
  • Psycho
    909 mots | 4 pages
  • Psycho
    1110 mots | 5 pages
  • Psycho
    1642 mots | 7 pages
  • Psycho
    3563 mots | 15 pages
  • psycho
    311 mots | 2 pages
  • .Psycho
    4270 mots | 18 pages
  • Psycho
    14642 mots | 59 pages