Psycho

1110 mots 5 pages
BURN OUT : Syndrome d’épuisement professionnel Le B.O.S. «Burn Out Syndrome» des anglo-saxons
Dr Marie-Pierre Guiho-Bailly, Psychiatre
Consultations de Pathologies professionnelles
Médecine E – CHU d’ ANGERS
L.E.E.S.T (Laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail)

Burn-out: émergence d’un concept
« un terme créé par des soignants pour des soignants »
Précurseurs en France: fin des années 50 le surmenage des dirigeants(Bize et Goguelin), le Syndrome subjectif commun de la fatigue nerveuse (Begoin) les états d’épuisement au travail (Claude Veil, 1959)
Années 70 aux USA
W.Bradley(1969),H.Freudenberger(1974),C.Maslach(1976)
« burn out »: terme utilisé spontanément par soignants(urgentistes;sauveteurs)pour parler de collègues surmenés et ayant développé une attitude négative, insensible, cynique vis-à-vis des personnes qu’ils prenaient en charge
Une réalité sociale
Une méfiance de la communauté scientifique (« pop psychologie »)

Burn-out : définitions

(1)«Sous l’effet de la tension produite par notre monde complexe, leurs ressources internes en viennent à se consumer comme sous l'action des flammes, ne laissant qu'un vide immense à l'intérieur, même si l’enveloppe externe semble plus ou moins intacte » Freudenberger, 1974 (Free Clinic)
Risque: concept fourre-tout
Risque : sous évaluation diagnostique de tableaux psychiatriques caractérisés
La création en 1981 d’une échelle d’évaluation:le MBI (Maslach burn-out Inventory)

Autres définitions
Freudenberger(1974): « l’épuisement professionnel est un état causé par l’utilisation excessive de son énergie et de ses ressources, qui provoque un sentiment d’avoir échoué, d’être épuisé ou encore d’être exténué »
Maslach (1976): « une incapacité d’adaptation de l’intervenant à un niveau de stress émotionnel continu causé par l’environnement de travail »
Freudenberger(1981):« un épuisement des ressources internes de l’individu et la

en relation

  • Psycho
    3864 mots | 16 pages
  • Psycho
    883 mots | 4 pages
  • Psycho
    6888 mots | 28 pages
  • Psycho
    909 mots | 4 pages
  • Psycho
    1642 mots | 7 pages
  • psycho
    311 mots | 2 pages
  • .Psycho
    4270 mots | 18 pages
  • Psycho
    3563 mots | 15 pages
  • Psychos
    480 mots | 2 pages
  • Psycho
    14642 mots | 59 pages