Psychologie commercial

1931 mots 8 pages
AXE, de 1983 à nos jours

Dans le cadre du cours de psychologie commerciale, il nous a été demandé d’entamer une réflexion personnelle, basée sur des notions vues au cours.
En effet le but de cette réflexion, est d’analyser deux affiches publicitaires d’une même marque avec pour obligation, qu’elles soient espacées d’un minimum de 4 ans.
Le but étant d’analyser les facteurs internes et externes qui influencent ces affiches publicitaires et de comprendre comment ces facteurs peuvent influencer le consommateur a la vu de celle-ci.

Notre recherche de pub a commencé par l’établissement d’une liste, de marques susceptibles de nous intéresser, afin que le travail soit plus captivant.
A l’heure où les affiches publicitaires pullulent de tous les cotés, trouver la marque que nous voulions étudier n’a pas été chose aisée tant le nombre d’affiches publicitaires étaient plus que conséquent.
Après une longue recherche et l’évaluation des pours et des contres, notre choix s’est porté sur la marque du groupe Unilever de Lever-Fabergé « Axe ».

La marque regroupait tous ce que nous recherchions pour la bonne marche de notre travail.
Présente depuis 1983 (date de la 1ere commercialisation du produit en France), la marque est aujourd’hui une référence en matière de déodorant masculin… Le n°1 pour être plus exact, c’est un modèle d’adaptation et de réussite. Leurs publicités portés sur l’autodérision et une pointe de connotations sexuelles à fait le succès de la marque jusqu’à ce jours, voilà pourquoi notre choix s’est porté naturellement sur la marque « Axe ».

Axe se veut comme étant le seul déodorant capable d’attirer les femmes grâce à leur ingrédient secret appelé « l’effet axe ».
Des articles entiers sont consacrés à ce fameux « effet axe », certains blogs y proposent même des sondages voir des témoignages de consommateurs qui approuvent ou désapprouvent l’existence de « l’effet axe ».
C’est comme ça que Axe s’est différencié des autres déodorants masculins

en relation

  • Psychologie commerciale: exemple d'un processus décisionnel
    892 mots | 4 pages
  • LA PSYCHOLOGIE DE LA COMMUNICATION
    8210 mots | 33 pages
  • les grand domaine de la psychologie
    2154 mots | 9 pages
  • Psychologie : des études à l'emploi
    6605 mots | 27 pages
  • Fiche de lecture petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens
    1361 mots | 6 pages
  • Psychologie social
    603 mots | 3 pages
  • decouvrez_6_metiers funéraire
    1676 mots | 7 pages
  • Commentaire d’arrêt blanco
    1236 mots | 5 pages
  • LA NEGOCIATION COMMERCIALE
    2232 mots | 9 pages
  • Psychologie Questions 1
    729 mots | 3 pages