Psychologie de la communication

495 mots 2 pages
PSYCHOLOGIE de la communication
Le geste précède la parole. Il faut écouter le geste. Ecouter c’est un art !
Quel est l’attitude à avoir pour écouter ? (Écouter avec les yeux)
Attitude : Etat mental constitué par l’attitude que j’ai acquise (vécu, échecs), La réussite c’est la somme des échecs vécus (A commenter au Cs) * L’expérience acquise exerce une influence sur l’individu, elle va lui permettre de s’adapter et de réagir à une situation donnée.
Dans les réactions rapides, il y a du danger d’où l’importance de l’attitude d’écoute. * 5 Types d’attitudes :

1) Attitude d’évaluation :
Consiste à formuler un jugement plus ou moins positif ou négatif par rapport à ce que l’autre dit, évaluateur, juge et jugé. * Dépendance entre les personnes l’un et l’autre s’évalue.
Attention :
(-) Risque d’agressivité dans les réactions ! (blocage de la communication, arrêt de l’expression de l’autre)
(+) Dans le cas contraire, jugement positif : La personne souhaitera être gratifié et elle ne sera plus elle-même. * 1er principe => Non évaluation quand on communique.

2) Attitude de l’interprétation :
Consiste à verbaliser à l’autre les raisons que sous-entendent se expressions ou son comportement.
Attention : Quand on cherche à interpréter l’autre (ce qu’il dit) alors on obtient les mêmes risques que dans l’évaluation : * blocage de la communication * Domination, dominé. * Flatterie
Même lorsque l’on a la bonne interprétation de l’autre, il reste le problème de dire puisqu’il sait déjà tout, à quoi cela sert de communiquer. * 2eme principe : aller jusqu’au bout du discours, ne pas interpréter.

3) Attitude de non interprétation :
Elle consiste à proposer des solutions ou des conseils par rapport à un problème (à ta place, je ferais…)
Non conseil : Parce que je crois avoir la solution, je vais t’aider (Si le conseil n’est pas bon => ce sera terrible, de plus on affaiblie affectivement l’autre, Provoque

en relation

  • Psychologie de la communication
    1492 mots | 6 pages
  • Psychologie de la communication
    10907 mots | 44 pages
  • LA PSYCHOLOGIE DE LA COMMUNICATION
    8210 mots | 33 pages
  • Psychologie de la communication
    1293 mots | 6 pages
  • Psychologie de la communication
    33216 mots | 133 pages
  • Psychologie communication
    8303 mots | 34 pages
  • Psychologie de la communication
    955 mots | 4 pages
  • Psychologie de la communication
    410 mots | 2 pages
  • Psychologie de la communication
    3294 mots | 14 pages
  • Psychologie de la communication
    1137 mots | 5 pages