Psychologie de la communication

955 mots 4 pages
Psychologie de la communication
Complication et enrichissement du processus de communication :
La communication n’est jamais directe, l’information est véhiculée par un médiateur que l’on appelle un « canal » (voix, téléphone, écrit…etc.)
La communication est un processus continu qui émerge du présent, passé, vécu, valeurs, désirs…
La circulation du msg implique un codage. L’information transite par des mots, des gestes, intonations de voix, des sons…etc.
La communication est bidirectionnelle, il y a tjrs une régulation que l’on appelle rétroaction ou feed back. Un msg entraine tjrs une réaction dont l’émetteur tient compte.
Des « bruits » peuvent intervenir dans la communication qui nuit à son déroulement : redondance des informations, mauvaise transition du msg, dénaturation du msg (consciente ou inconsciente), perte de msg (partielle ou intégrale).
Voir cours « communication interpersonnelle » schéma de Wiener = rajouter rétroaction + canal
LES FACTEURS PSYCHOLOGIES
Les motivations :
Besoins
Intérêts
Habitudes
PERCEPTION
C’est la somme de nos expérience, ce que chacun perçoit (sensoriel, affectif, mental) dans un champ socio-culturel. En fonction de ses expériences personnelles la perception peut être différente d’un individu à l’autre (plusieurs interprétations).
Un communicant avant de donner un avis, va décrire « objectif ».
Exemple :
Jeune fille habillé, pied nu, à côté d’une poubelle, en pyjama mal être – fille désespéré –
Les attitudes mentales :
Jugement, porter un avis
Perception projective « perception »
L’illusion
Le discernement « objectivation », faire l’inventaire de ce qu’on voit
Organisation et Interprétation :
Toute image fait appel à une organisation. La prégnance est la perception de chacun selon la personnalité. Le phénomène des formes est pré-organisé selon nos valeurs cultuelles, expériences, mécanismes neurophysiologiques (interprétation).
Langage & Culture :
Culture (la vie/vécu/réalité)  langage

en relation

  • Psychologie de la communication
    1492 mots | 6 pages
  • LA PSYCHOLOGIE DE LA COMMUNICATION
    8210 mots | 33 pages
  • Psychologie communication
    8303 mots | 34 pages
  • Psychologie de la communication
    33216 mots | 133 pages
  • Psychologie de la communication
    10907 mots | 44 pages
  • Psychologie de la communication
    1293 mots | 6 pages
  • Psychologie de la communication
    495 mots | 2 pages
  • Psychologie de la communication
    410 mots | 2 pages
  • Psychologie de la communication
    3294 mots | 14 pages
  • Psychologie de la communication
    1137 mots | 5 pages