Psychologie des apprentissages : étude de cas

Pages: 18 (4462 mots) Publié le: 25 avril 2011
Table des matières

Introduction

3

Description du cas
4

Interprétation

1. Facette sociale
6

2. Facette motivationnelle
9

3. Facette cognitive
10

Conclusion (+ prescriptions)
12

Bibliographie

| | |
|| |
| | |
| | |
|| |
Introduction

Il nous semble nécessaire, avant d'entamer l'analyse de cas proposée ici, de préciser plusieurs éléments afin de cerner le mode de fonctionnement qui a été le nôtre lors de l’élaboration du présent travail.
Le choix du cas
Lors de la découverte des consignes relatives à la réalisation de cette analyse de cas,les sujets n’ont pas manqué. En effet, de par nos professions respectives, nous sommes confrontés au quotidien à un grand nombre d’enfants éprouvant des difficultés d’apprentissage significatives.
Deux facteurs ont contribué à diriger notre attention vers Elio. Afin d’éviter des préjugés liés à une connaissance antérieure du sujet, il nous a semblé important qu’il soit inconnu de tous. Laspécificité de son environnement familial (gémellité) constitue le second facteur décisif.
La démarche méthodologique
Le sous-groupe a choisi de circonscrire la situation problème au dernier événement mis en avant dans la description de cas : après un premier trimestre satisfaisant, le fait qu’Elio ne réponde plus aux attentes de ses professeurs et que, de ce fait, le jeune risque de ne pas parvenir àatteindre les compétences requises en fin de première année.
L'accident dont a été victime Elio aurait pu créer de sérieux dommages d'ordre neurologique susceptibles d’influencer les aspects motivationnels, sociaux et cognitifs décrits ici. Nous ne disposons d'aucun diagnostic à ce sujet et n'envisagerons donc pas cette possibilité dans l’analyse.
La facette sociale, qui ne s'est avérée être lepan le plus important de l'analyse de cas qu'a posteriori, omet volontairement un élément important dans l'analyse des facteurs sociaux : la culture scolaire des parents et l'influence sociale de celle-ci. Nous avons décidé de ne pas l'englober dans notre analyse vu le peu d’informations dont nous disposions.

Description du cas

Nés le 22 février 1995, Elio et Dylan sont jumeaux. Ils viventdans une petite commune en périphérie bruxelloise. Leurs parents travaillent tous les deux dans la boulangerie familiale située au rez-de-chaussée de leur habitation. En septembre 1997, les jumeaux entrent à l’école maternelle à deux pas de la boulangerie. L’école comporte une section primaire où évoluent nos jumeaux.

En octobre 2004, Elio se fera faucher par une automobile. Il souffrira demultiples fractures et restera hospitalisé plusieurs mois. S’ensuivra une longue période de rééducation à domicile pendant laquelle les relations entre les jumeaux se modifieront. La mère des jeunes qualifia ce rapport de relation « grand frère/petit frère ». Dylan qui jouait le rôle de l’aîné, reprochait à son frère de ne pas effectuer les tâches demandées par l’institutrice durant saconvalescence.

Du fait de sa longue indisponibilité, Elio a du recommencer sa quatrième année tandis que Dylan, lui, a rejoint la classe de cinquième. Cette seconde quatrième se solda pour Elio par une réussite, malgré des lacunes et un avis mitigé de son institutrice. Sa cinquième année fut marquée, encore, par un échec. Cependant, en accord avec les parents, Elio sera orienté vers une première année...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • etude de cas psychologie
  • Étude de cas psychologie
  • Etude d'un cas clinique en psychologie
  • Psychologie du développement de l'enfant- étude de cas
  • Synthèse psychologie des apprentissages
  • Psychologie De L Apprentissage Enseignement
  • Psychologie des apprentissages moteurs
  • Psychologie de l'adolescent en situation d'apprentissage : étude d'un cas en collège (3ème)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !