Psychologie du développement

2483 mots 10 pages
Psychologie du développement 3

Chapitre 3: Perspective de Freud sur le développement de l'enfant

Freud a fait de la psychanalyse lié au développement de l'enfant sur les questions comme complexe d'Oedipe, où le père est considéré comme une forme d'autorité. Né en 1856 en République Tchèque il a fait des études en médecine, neurologie (développement du système nerveux) et fut inspiré par Locke. Dès 1884 connu sur le développement du système nerveux jusqu'en 1885= prix et bourses pour aller au laboratoire de Charcot (hypnose). Il a fait des travaux liés à la conscience et il a été aidé par Bruler pour la psychanalyse.
1895-1900: auto-analyse du désir conscient.
1900-1910: actes manqués, fantasmes, sexualité infantile, stades psychologiques sexuels.
1910-1935: institutionnalisation de la psychanalyse.
1937-1938: départ de Freud pour Vienne afin d'échapper aux nazis.
L'explication du développement selon freud est la construction d'un modèle psychologique sexuel de l'enfant. Il y a une mise en évidence de l'appareil psychique (hystérie). Il y a aussi la considération qu'il n'y a pas d'intérêt pour les enfants, mais un rôle de conflit intrapsychique durant l'enfance sur la génèse des troubles observés chez l'enfant. On parle également d'inconscience et sexe enfantin.

1- Développement du ça, du moi et du surmoi

Le moi est une différenciation du ça et du surmoi et chacune des 3 instances va se développer de manière successive à différent moment de l'évolution de l'enfant.

*La première instance est le Ça : instance impénétrable, la plus ancienne des instances psychiques, elle est déterminée par les pulsions, constituée d'instincts de pulsions sexuelles innées (libido et agressivité)/ inconscient. C'est une première forme de structure psychique.

*La seconde instance est le moi : entité régulatrice du fonctionnement, siège des mécanismes de refoulement. La fonction essentielle est d'organiser toutes les énergies émanant du Ça avec les limites

en relation

  • Psychologie du developpement
    2932 mots | 12 pages
  • Psychologie du developpement
    5076 mots | 21 pages
  • PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT
    5065 mots | 21 pages
  • psychologie du développement
    5648 mots | 23 pages
  • Psychologie du developpement
    4525 mots | 19 pages
  • Psychologie du developpement
    7827 mots | 32 pages
  • Psychologie du developpement
    6357 mots | 26 pages
  • Psychologie du développement
    1756 mots | 8 pages
  • Psychologie du développement
    519 mots | 3 pages
  • psychologie du developpement
    14397 mots | 58 pages