Psychologie sociale

Pages: 9 (2034 mots) Publié le: 21 juin 2014
Introduction


Le terme de tiers-monde est né sous la plume de l’économiste et démographe français Alfred Sauvy. Il voit le jour dans un article de l’Observateur publié le 14 août 1952. Ce concept fait référence eu tiers état de la France d’Ancien Régime. Les deux autres « Etats » correspondraient d’une part avec les pays du bloc occidental et d’autre part avec les pays du bloc de l’Est.La notion de tiers monde englobe les pays le plus souvent colonisés ou récemment décolonisés. Elle renvoie aux années de Dien Bien Phu (1954), de Bandoung (1955), de Suez (1956) ou de Cuba (1959). Son impact a été concomitant du neutralisme et du tricontinentalisme. Elle était associée à la solidarité de la gauche des pays développés avec les mouvements de libération nationale, ainsi qu’à uninternationalisme élargi à l’échelle du monde.
Il faut souligner que cette expression de « tiers monde » est en décadence. Cela s’explique dans un premier temps par la critique qui lui fut affligée : l’URSS lui reprochait d’être un terme à connotation capitaliste et Régis Debray lui, affirmait qu’il s’agissait d’une « invention bourgeoise ». Dans un second temps, la chute du mur de Berlin entrainaitla disparition du bloc communiste et de ce fait appauvrissait la définition donnée par Sauvy. Enfin, c’est quarante ans après, dans un article du Monde que l’auteur du concept va compléter sa définition. L’économiste va mettre un bémol sur l’homogénéité des pays qui composent le tiers monde. En effet, ce dernier compte dans son ensemble des pays réellement pauvres et d’autres dont la prétention estde concurrencer les pays du Nord.
Aujourd’hui, il résulte de ce terme, une simplification langagière désignant des pays principalement d’Afrique, asiatiques et sud-américains en développement (PVD ou PED) et ne faisant donc pas partis des pays développés.

Cependant, peut-on penser que le concept de tiers monde soit encore opératoire ? Qu’y a-t-il de commun entre un habitant d’ArabieSaoudite, de Singapour, d’Algérie, de Chine ou encore d’Afrique noire ?

Il est important de distinguer une hétérogénéité entre ces pays qui ont des niveaux de développement très différents en fonction de l’enclavement, de leurs caractéristiques climatiques, de leur poids démographique mais aussi des modalités de colonisation et de la décolonisation, des liens politiques avec les grandes puissances etde leur politique interne.

Actuellement, il convient donc de décomposer le « tiers monde » en cinq groupes de pays, à savoir :
Les états pétroliers (Emirats arabes et Arabie Saoudite riches, à faible population ayant un haut niveau de vie moyen) ;
Les NPI (Nouveaux Pays Industrialisés, concurrents des Etats-Unis, Japon et Europe) ;
Les « pays à revenu intermédiaire » (pays peuplés etendettés : Afrique, Amérique latine où le PNB par habitant est entre 400 et 1600 dollars/an avec parfois des progrès de l’industrialisation) ;
La Chine et l’Inde (pays à fortes populations ayant un faible niveau de vie, monté en puissance de l’industrialisation et de la modernité) ;
Les PMA (Pays les Moins Avancés : Asie du sud-est, Afrique noire et orientale où le PNB est de moins de 400 dollars/an,endettement extérieur, enclavement fréquent).



Question de départ :

Quelles sont les croyances des universitaires en géographie quant à la possibilité ou non de la disparition du tiers monde ?








































Introduction sur les croyances

La croyance d’un individu est ajustée à sa propre réalité. Elle est considéréecomme vraie et est projetée sur sa représentation de la réalité. Même si l’expérience nous permet de valider ou non nos croyances, celle dites erronées ne vont pas s’éliminer, elles vont persister et on les appellera les conceptions naïves.
On peut alors envisager que la croyance est le « lien de confiance » entre la représentation interne que l’on se fait de l’univers réel. Sans cela,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • psychologie sociale
  • Psychologie sociale
  • Psychologie sociale
  • Psychologie social
  • Psychologie Sociale
  • Psychologie sociale
  • Psychologie sociale
  • psychologie sociale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !