Psychologie, sociologie

1403 mots 6 pages
Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale PACA &CORSE site de NICE

Institut de Formation en Soins Infirmiers

UE1.1. S1

« Psychologie, sociologie, anthropologie »

Travail de validation de L’UE 1.1.S1

Travail écrit individuel à partir d’un texte avec repérage des concepts utilisés par l’auteur

Promotion 2011/2014

Année scolaire : 2011 – 2012

Etudiante 1-e année de formation en soins infirmière

Dziouba Lilia

I. Introduction.
Dans le cadre de la validation de l’unité d’enseignement 1.1 « psychologie, sociologie, anthropologie », nous devons effectuer l’analyse d’un extrait de chapitre intitulé « L’émotion ou le passage de la douleur à la souffrance » du livre « La maladie grave, une épreuve de vie ».
Notre vie est colorée par nos émotions. Chaque instant de la vie a une couleur différente. Elle a des passages roses et d’autres gris, avec toutes les nuances inimaginables. La vie sans émotions n’existe pas. Et pourtant, à notre époque, ce n’est pas « à la mode » de montrer ses émotions. Nos émotions cachées ont un effet néfaste pour notre équilibre psychologique et physique, à tel point, que la douleur due à des émotions non vécues devient la souffrance morale.

Les idées principales évoquées par l’auteur dans le texte proposé sont : La peur à exprimer ses émotions a une place importante parmi les émotions qui rencontre un sujet. La souffrance refoulée détruit le sujet. La souffrance morale se base sur les émotions et souvenirs du passé refoulés suite à l’interdit social. Le travail thérapeutique permet envisager un autre regard sur les traumatismes d’enfances. Les pleurs permettent inconsciemment de ramener les souvenirs enfouis, à la surface de la conscience. Ils peuvent protéger de la souffrance morale. L’acceptation de ses

en relation

  • Psychologie et sociologie
    5285 mots | 22 pages
  • Sociologie et psychologie sociale
    972 mots | 4 pages
  • Psychologie, sociologie, anthropologie
    1893 mots | 8 pages
  • synthèse sur le logement (sociologie-psychologie)
    2744 mots | 11 pages
  • UE 1.1 PSYCHOLOGIE, SOCIOLOGIE, ANTHROPOLOGIE
    1249 mots | 5 pages
  • Etud
    285 mots | 2 pages
  • Anthropologie
    573 mots | 3 pages
  • Intro psychologie
    1094 mots | 5 pages
  • Psychologie
    572 mots | 3 pages
  • Portrait de robert sévigny
    3447 mots | 14 pages