Puissance de l'argent

2230 mots 9 pages
Intro : Le 14 septembre 2008, la banque Lehmann Brother fait faillite, la crise financière qui couvait depuis un an au moins, s’aggrave brutalement, rapidement les bourses sont secouées et chutent vertigineusement. Et la crise va se propager au secteur financier tout entier, puis au monde réel: le système économique vacille, les entreprises tremblent et licencient. Le chômage va s’installer dans tous les pays. En voyant les conséquences que peuvent avoir d’apparentes simples transactions économiques, nous pourrions nous demander qu’elle est l’étendue de la puissance de l’argent. Cette puissance, si elle n’est illusion, est-­‐elle contrôlable ou serait-­‐ce plutôt elle qui nous contrôle, aux dépens de notre volonté ? Nous regarderons dans un premier temps l’insertion de la valeur monétaire dans la société et sa dominance sur tout autre système, qui lui ferait atteindre le rang de « puissance ». Dans un second temps, nous verrons que l’argent peut paradoxalement faire jouir l’individu d’avantages considérables, et le mener à sa perte. Enfin nous tenterons dévaluer les limites de cette puissance de l’argent, dans le sens où sa raison même d’être est remise en cause.

en relation

  • L'argent a t'il la puissance de satisfaire tout nos désirs?
    1388 mots | 6 pages
  • Pouvoir de l’argent et puissance romanesque chez balzac, dostoïevski et fitzgerald
    5788 mots | 24 pages
  • L’argent est-il omnipotent ? tout ce qui constitue notre société, notre essence est-il régi, « asservi » par l’argent ?
    1772 mots | 8 pages
  • L'argent de zola
    2862 mots | 12 pages
  • L'argent
    4551 mots | 19 pages
  • Philosophie de l'argent simmel
    5551 mots | 23 pages
  • Le pouvoir de l'argent
    3120 mots | 13 pages
  • L'argent, unificateur ou divisionnaire?
    2375 mots | 10 pages
  • L'échange
    936 mots | 4 pages
  • Argent prepa
    11453 mots | 46 pages