Pythagore

598 mots 3 pages
I. le déroulement du récit : Apologue avec des rencontres fantaisistes, comme des animaux à caractère exotique qui sont personnifiés et transposés dans le monde humain. Pythagore rencontre une "huître" sur un petit rocher qu'il refuse de manger pour montrer qu'on peut s'opposer à la loi du plus fort, exposé précédemment "cette admirable loi par laquelle il est défendu de manger les animaux nos semblables." On note aussi la disproportion du temps de la scène : l'auteur se rend compte qu'il allait commettre un "crime", se met à pleurer et à comme une révélation. Le personnage principal devient alors un héros qui a dépassé cette loi de nature et a un statut symbolique; il représente la sagesse. Il se met alors en quête de la paix et de la tolérance. La double fonction de l'apologue se vérifie : plaire mais aussi instruire. On assiste alors à un changement de lieu; Pythagore retourne en ville. Il observe la nature, qui est pittoresque tout le long du récit; "Il vit des araignées qui mangeaient des mouches, des hirondelles qui mangeaient des araignées.. " Il se dit que ces gens là ne sont pas philosophes. Il fait la part entre le mal et le bien et essaye d'instruire le lecteur. Une fois arrivé en ville, il observe beaucoup d'agitation au village. il voit des "gredins" courir en criant " nous aurons plaisir de les voir cuir !". Humour noir de Voltaire qui compare le bûcher à une cuisson de légumes; fausse naïveté de Pythagore qui croit qu'on se dispute au sujet d'un plat de lentilles. Lorsqu'on lui dit que ce sont en fait deux Indiens, Pythagore pense alors que ce sont deux "grands philosophes" qui veulent renaître. Pythagore est naîf cette fois, et va découvrir qu'ils sont en fait condamnés, "l'un pour avoir dit que la substance de Xaca n'est pas la substance de Brama, et l'autre, pour avoir soupçonné qu'on pouvait plaire à l'Etre suprême par la vertu": - "un grand bûcher allumé" montre que les deux Indiens sont déjà

en relation

  • Pythagore
    620 mots | 3 pages
  • Pythagore
    680 mots | 3 pages
  • Pythagore
    471 mots | 2 pages
  • pythagore
    4957 mots | 20 pages
  • Pythagore
    922 mots | 4 pages
  • Pythagore
    330 mots | 2 pages
  • Pythagore
    422 mots | 2 pages
  • Pythagore
    340 mots | 2 pages
  • Pythagore
    1099 mots | 5 pages
  • Pythagore
    277 mots | 2 pages