Qcm vercors n°2 "ce jour-là"

Pages: 6 (1338 mots) Publié le: 17 avril 2011
Nom et prénom : ........................................................ Date : .........................................
Lycée.................................................... Classe de seconde...........................
SEQUENCE 1 : Etude d’une nouvelle réaliste. NOTE/30« Ce jour-là ».
QUESTIONNAIRE DE LECTURE n°2.
1) Une nouvelle de la guerre et de la Résistance.
Compléter le texte suivant : /3pts
C’est en (date)……………………………..que (auteur)…………………………………….publie cette courtenouvelle d’une forte intensité dramatique. Il y évoque la vie clandestine des Résistants sur laquelle plane constamment l’ombre du danger et de la mort.
L’écrivain débute son récit au moment de la plus grande tension, puisque (4ème étape du schéma narratif)…………………………………….malheureux pour (les deux personnages principaux) ………………………………………………………………………………………….est imminent. Le lecteur assiste,impuissant, à l’ultime promenade des deux personnages. Or, c’est la dernière fois qu’ils se voient puisque le jeune héros est conduit chez une vieille amie (nom de ce personnage)………………………………
……………………………., dès qu’ils s’aperçoivent que(signal du danger)……………………………………………………
……………………………..n’est plus à la fenêtre de leur maison .

2) L’implicite du récit ou « …une promenade qui ne ressemblait pas tout àfait aux autres. »
Comme le petit garçon, le lecteur est interloqué par la teneur de cette promenade qui, pour la première fois, n’obéit pas aux rites immuables que les deux personnages avaient instaurées. Si l’enfant, « très attaché aux rites » est parti pour respecter scrupuleusement les habitudes, il n’en est pas de même pour le père qui semble les oublier totalement. Par six fois au cours decette ultime promenade, il déroge aux règles établies.
Numéroter dans l’ordre chronologique du récit ces dérogations aux règles. /4pts
_____ Le père s’arrête à deux endroits comme à leur habitude : sur le rocher de pierre carrée et sur le pont. Pourtant son attitude diffère de celle qu’il adopte à chaque promenade. Assis sur la pierre, il ne veut pas lâcher lamain de son fils et sur le pont, il contemple le ruisseau intensément et trop longuement au goût du garçonnet en proférant une parole teintée de gravité.
_____ Arrivé à la Grande Vue, le père ne scrute pas l’horizon afin d’entamer le jeu habituel avec son enfant. Ce dernier anticipe ce petit jeu mais le retour à la réalité est brutal car le père regarde distraitement la Grande Vue et ne s’arrêtepas.
_____ Chez Mme Bufferand, le père couche son fils en étant plus affectueux que d’habitude avec lui. Il s’agit donc bien d’une promenade insolite à cause de l’attitude étonnante du père.
_____ Inattentif à son fils, le père ne l’entend même pas traîner des pieds et ne le dispute donc pas. Son silence à ce sujet est mentionné deux fois de suite. Il est plongé dans ses sombres réflexions etcontinue de regarder par terre.
_____ Fait encore insolite : le père ne lâche pas la main de son enfant de tout le trajet ; le fils ne peut donc pas monter sur la petite pente sur laquelle il grimpe d’habitude.

3) Les indices pour le lecteur.

a- Pour quelle raison le garçonnet ne saisit-il pas le sens réel de ce qui se passe, ne comprend-il pas ce changement même s’il perçoitconfusément le danger ? /1pt
* Il est trop jeune.
* Il n’a aucune notion du danger.
* Il trouve un peu drôle l’histoire du pot de géranium.

b- Le lecteur, lui, saisit par quelques indices disséminés ça et là que le père est un Résistant qui risque à tout moment de se faire démasquer par l’ennemi. Avec qui a-t-il mis en place un système...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Qcm vercors "ce jour-là"
  • Vercors ce jour là
  • Ce jour-là de vercors
  • Ce jour-là (vercors), un conte remanié ?
  • Qcm economie itb 2
  • Qcm art plastique 2
  • Vercors Lecture analytiquebis n 2
  • Ce jour là : écriture d'un point de vue externe, vercors

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !