Qia fond souverain

11200 mots 45 pages
TALAHA Lionel ULUTULE Nicolas THIAM Abdoulaye SHAFAQ ZADAH Navidullah KPOSSOU Clément

Master 1 EEPMO Année universitaire 2012/2013

Stratégie des Organisations

CHOIX DU SUJET ET RÉPARTITION DU TRAVAIL

Notre analyse s'est portée sur le Qatar Investment Authority. En effet, étant passionnés de sport, nous avons vu débarqué dans ce milieu des investissements massifs de ce fonds souverain, notamment avec la récente acquisition du club de football du Paris Saint Germain, montrant ainsi sa puissance financière au monde entier. Dans un premier temps, nous voulions nous intéresser à la branche dédiée au sport du QIA, le Qatar Sports Investments. Toutefois, notre collecte d'informations s'est révélée infructueuse et nous avons décider de traiter le sujet de façon plus élargie. C'est ainsi que nous avons décider de porter notre attention sur la maison mère, le QIA.

La répartition du travail s'est faite de la manière suivante: • • • • • THIAM Abdoulaye : Introduction + analyse concurrentielle ULUTULE Nicolas : La multitude des ressources TALAHA Lionel : Contexte macro-environnemental favorable KPOSSOU Clément : Analyse SWOT SHAFAQ-ZADAH Navidullah : Conclusion + Perspectives de croissance et risques sur le marché

2

SOMMAIRE

INTRODUCTION........................................................................................ Partie I : Le diagnostic interne..............................................................
A) Une multitude de ressources........................................................ B) Les atouts et les inconvénients (SWOT)......................................

Partie II : Le diagnostic externe............................................................
A) Un contexte macro-environnemental favorable........................... B) Analyse concurrentielle du marché.............................................. C) Perspectives de croissance et risques sur le marché....................

en relation

  • Les investissements des pays du Golfe en Europe
    7899 mots | 32 pages
  • Fonds souverains
    21035 mots | 85 pages
  • Fonds souverain
    1075 mots | 5 pages
  • Les fonds souverains
    6410 mots | 26 pages
  • La montée en puissance des hedges funds
    7036 mots | 29 pages
  • Fonds souverains
    9652 mots | 39 pages
  • Qatar
    73084 mots | 293 pages
  • Le Qatar TPE
    12435 mots | 50 pages
  • Hedge funds et fonds souverains
    11606 mots | 47 pages
  • Le monde d'après - fiche de lecture - éco
    7055 mots | 29 pages