Qu'est-ce que la vanité ?

1058 mots 5 pages
Philosophie : Qu’est-ce que la Vanité ?

Si le sens courant de la Vanité est l’étalement de son autosatisfaction, elle connaît bien d’autres définitions. Étymologiquement, « vanité » vient du latin « vanitas » qui signifie « un état de vide, de non réalité ». La Vanité est aussi un sujet pictural apparu au XVIIème siècle, c’est une catégorie de nature morte dont la composition désigne une existence terrestre vide. Mais le comportement humain qu’est la vanité diverge de ses différentes définitions. Accorder une certaine importance à sa personne s’oppose à l’inutilité des biens matériels que la Vanité désigne aussi. Mais en quoi pouvons-nous tirer un paradoxe de l’étude de la Vanité ?
Dans un premier axe nous allons étudier le caractère vain des choses pour ensuite le comparer à l’Orgueil qu’est Vanité.

La Vanité est un genre pictural particulier : c’est un style de nature morte représentant l’existence vaine des choses. Elle expose des objets inanimés comme des crânes, des sabliers ou des fleurs qui fanent. Cette présence constante de la mort et du temps qui fuit dans ces peintures nous désigne un monde moralisateur tourné vers la chrétienté, dans lequel l’Homme ne représente rien. Ces symboles très expressifs nous montrent un courant de pensée caractéristique qui nous rappelle que la présence de l’Homme n’est qu’éphémère et par conséquent dénuée de tous sens. Pour Ingvar Bergström cette vanité est divisée en trois groupes. « La vanité des biens terrestres » : tous les livres et les sciences forment un savoir qui n’est pas éternel, il désigne toutes les richesses comme la vanité d’un pouvoir futile, et tous les plaisirs et divertissements ne deviennent qu’un leurre. Le second groupe de vanités caractérisé par Bergström est « la nature transitoire de la vie humaine » qui rejoint le troisième : « la vanité de la Nature ». Pour les peintres de la Vanité, la vie Humaine n’a aucune signification car seules la Vie Eternelle et le Salut sont convoitables. Si

en relation

  • Etre et paraitre dans les pensées de pascal
    765 mots | 4 pages
  • Expose sur les vanites et alegorie
    892 mots | 4 pages
  • REVISIONS BAC
    296 mots | 2 pages
  • fantastique en peinture
    307 mots | 2 pages
  • Le baroque pictural
    327 mots | 2 pages
  • La vanité dans les pensées de pascal
    1029 mots | 5 pages
  • Le vanité dans les pensées de pascal
    333 mots | 2 pages
  • L'évolution de la 5eme republique
    994 mots | 4 pages
  • L’élégance vestimentaire relève-t-elle de la vanité ou constitue-t-elle une forme de la politesse que l’on doit à autrui ?
    762 mots | 4 pages
  • ppppppppp jhgvou
    1345 mots | 6 pages