Quand je danse, je danse

560 mots 3 pages
« Essais » de Montaigne : « Quand je danse, je danse » (Chapitre XIII)

Une notion omniprésente : le plaisir.
« Quand je danse, je danse. » La première partie du texte contient des idées essentielles :
Être à ce que l'on fait, profiter des sensations présentes (ex. de la promenade) ; se donner à soi-même : "... à moi" (cadence mineure, qui s'achève sur cette chute : phrase couperet). Mot très fort, accentuée par sa place. Il y a une forme d'égotisme chez Montaigne : il faut cultiver le "moi" (comme chez Stendhal, Gide... ou Sénèque ! cf. la Brièveté de la vie)
Le plaisir est chose naturelle : c'est ce par quoi la nature nous pousse à satisfaire nos besoins vitaux. ==> la nature est bonne, le plaisir est donc bon, ce qui s'oppose à la fois à la morale platonicienne et stoïcienne qui se méfie du plaisir, et des mortifications chrétiennes, pour qui tout plaisir corporel est par essence diabolique.
Cet hédonisme annonce l'esprit libertin du 18ème siècle.

Respect de l'homme et de son intégrité, confiance en la nature, réhabilitation du corps : des aspects essentiels de l'humanisme de Montaigne. "Plaisirs naturels et par conséquent nécessaires et justes : philosophie épicurienne.
Or, au même moment, sous l'influence espagnole, les dévots :
-pratiquent de féroces châtiments corporels sur les enfants
-prônent et pratiquent le jeûne, les mortifications, les flagellations...
-pratiquent et font pratiquer la torture, tout suspect étant présumé coupable !
Toutes ces pratiques révoltent Montaigne. Il n'est d'ailleurs pas le seul : (les protestations de Rabelais, d'Erasme...)
Une deuxième partie fondée sur une opposition : exemple, puis dialogue.
César et Alexandre = l'archétype du grand homme. Mais ici, Montaigne oppose :
-Grande besogne ~ plaisirs naturels et nécessaires
-Violentes occupations et laborieuses pensées ~ usage de la vie ordinaire
-Extraordinaire vacation ~ ordinaire vacation

Dialogue : l'essentiel n'est pas ce qu'on fait, "les grands

en relation

  • Exemple de passion pour la danse
    915 mots | 4 pages
  • Histoire de la danse
    5270 mots | 22 pages
  • Histoire de la danse jazz
    9856 mots | 40 pages
  • Repetto
    7034 mots | 29 pages
  • Spectacle Bad.exe
    763 mots | 4 pages
  • Billy elliot, les enfants qui dansent...
    315 mots | 2 pages
  • La danse
    2395 mots | 10 pages
  • Goris sassoun terre d'arménie
    2592 mots | 11 pages
  • Exposé eps crpe danse
    1493 mots | 6 pages
  • La Danse Est Le Langage Cach De L
    856 mots | 4 pages