Quel avenir pour les cpe

1782 mots 8 pages
Quel avenir pour les CPE ? Entre politique répressive et volonté éducatrice, le CPE est un personnage central de l'établissement scolaire. Pour faire le point nous interrogeons Jean-Paul Delahaye, inspecteur général, professeur à Paris Descartes, et directeur d'un remarquable ouvrage qui vient de sortir chez Berger Levrault. Clair, facile à lire "Le CPE de la vie scolaire à la politique éducative" fait le point sur l'évolution du métier de CPE et sur les défis qui s'élèvent.

Votre ouvrage, très riche et en même temps très accessible et clair, montre la gestation du "surgé" d’antant au CPE. Aujourd'hui il semble que le CPE soit une création strictement française. Existe-il dans d'autres pays ? Comment expliquer cette singularité ?
Si cet ouvrage apparaît comme à la fois riche et clair je tiens à dire que c’est parce qu’il a été conçu avec un groupe de personnes connaissant admirablement le sujet : deux CPE, Fabienne Durand et Christophe Barbier ; un chef d’établissement, Nora Machuré ; un IA-IPR établissements et vie scolaire, Jean-Pierre Véran.
Sur la « singularité » française, il convient en effet de s’expliquer. Les missions exercées par les CPE français ne sont pas singulières et elles existent bien entendu dans les autres pays. Cependant elles ne sont pas centrées comme en France sur une seule et même personne, et c’est ce qui est en effet singulier chez nous, mais elles sont réparties sur différents personnels, notamment les enseignants. Cette singularité française qui a conduit à la juxtaposition des fonctions d’enseignement et d’éducation est héritée de l’histoire de l'enseignement secondaire français (notamment le lycée napoléonien) qui a séparé transmission des savoirs et encadrement éducatif en confiant ces deux missions à des personnels différents. On peut le regretter (déjà le rapport Ribot de 1899 pointait le fait que « les professeurs sont trop spécialisés » ou encore que « notre organisation tout entière aboutit à l’émiettement des forces et

en relation

  • Éducation
    1085 mots | 5 pages
  • égalité des chances - d'après Jean Hébrard - Concours CPE 2014
    2011 mots | 9 pages
  • la guerre
    883 mots | 4 pages
  • Les jeunes entreprises
    2990 mots | 12 pages
  • Documents du bts
    1575 mots | 7 pages
  • Comment la poésie inspire t-elle les poètes ?
    8402 mots | 34 pages
  • Management des investissements
    15004 mots | 61 pages
  • Dissert louis pasteur
    353 mots | 2 pages
  • Chomage des jeunes
    3249 mots | 13 pages
  • Ikéa
    2813 mots | 12 pages