Quel est le rôle du contrôle de gestion dans la maîtrise des risques ?

Pages: 9 (2099 mots) Publié le: 3 mai 2011
Interview de Michel MARCHAND

M. Marchand a d’abord commencé par nous parler des auteurs. Il nous a indiqué un livre de Frank Bournois, professeur des universités au CIFFOP (Centre Interdisciplinaire de Formation à la Fonction de Personnel) de Paris II et directeur du CIFFOP, qui est une des références pour le développement des talents dans l’entreprise.

Les étudiants:« Présentez-vous ? »

Ecole de Commerce (HEC). Formation de manageur. Il a pris ses fonctions de développeur de talents à EDF en 2003.
Sa dernière mission à EDF est la mise en place de l’University Corporate EDF. De plus, il donne des cours au CIFFOP (master international) en anglais sur le talent développement.
Il prend sa retraite anticipée à EDF pour monter sa boite en executive coaching et executiveéducation.

Les étudiants : « A quoi repérez-vous les talents ? CV ? Expérience ? Attitude générale ? »

Il dit « nous ». A EDF, Ils gèrent le Top 600 (400 salariés en France et 200 à l’étranger).
La politique de recrutement interne concerne des jobs à moyen terme. La question qui est posée par l’équipe est: « comment remplacer les dirigeants ? »
La détecter du potentiel s’opère en moyenne10 ans après l’embauche.
Recrutement: 2/3 interne, 1/3 externes.
« On peut détecter un talent dés le début ».

Il essaye de faire de la « diversité » dans le recrutement. Il faut que les gens soient disponibles, on regarde s’ils ont un certain potentiel. « La détection des talents s’opère en rapport avec la stratégie globale d’EDF ». Anticiper les résultats dans le futur.
Il recrute sur des« jobs ». Il est intéressé de savoir si la personne peut évoluer. « On ne les juge plus sur le diplôme. On examine le salarié pendant les 3 premiers postes »

Les étudiants: « Quels sont vos critères de détection des talents ? »

L’expérience, les missions et le comportement.
« Le critère objectif est le résultat de la personne en fin de poste »

M. Marchand nous parle des outils dedétection des talents :
- Grille d’évaluation du potentiel (formation des directeurs pour évaluer les potentiels).
- Entretien annuel d’évaluation.
- Entretien de fin de mandant ou de fin de poste.
« Il faut des regards croisés d’opinions pour la détection du potentiel »

M. Marchand raconte une anecdote personnelle sur la différence des points de vu entre le corporate et le local.
Lecorporate a le souci de faire venir le potentiel provenant du local au corporate pour succéder à d’éventuels dirigeants. L’objectif du local est de garder les meilleurs.
Son directeur général local était un bon ami. Il ne voulait pas le voir partir. Le siège social a proposé à M. Marchand un nouveau poste. M. Marchand a hésité à partir de son poste et est quand même parti. 1 an après le directeurgénéral en question a quitté son poste. Il s’agit là d’un exemple de résistance du management local.
M. Marchand reprend le fil de la discussion initiale et nous reparle du développement des talents.
« Les potentiels remontent par le management ».
« Une fois les potentiels détectés, on se réuni avec des gestionnaires de carrière qui sont tous des anciens dirigeants, c’est le top niveau ».Les étudiants: « Vous n’êtes donc pas seul, c’est collectif ? »

« C’est un travail collectif ».

On a d’abord une vision extérieure:

« L’Assessment Center: c’est un cabinet extérieur qui met les collaborateurs en situation d’expérience. Il donne des points de vue dans une grille d’évaluation comme la qualité de management, le respect des valeurs, l’initiative personnelle, la loyauté,l’acculturation à la culture d’entreprise. L’Assessment Center donne un feed-back aux gestionnaires de carrière.
Le groupe dresse une liste ensuite un pipeline de potentiel. On fait du ranking »

Puis, on passe à la partie développement des talents:

M. Marchand se pose la question suivante: comment faire en sorte que les gens s’adaptent aux postes ?
D’abord, il y a l’apprentissage par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Contrôle de gestion: risques organisationnels
  • Gestion des risques et contrôle interne
  • Description et role du controle de gestion
  • Risque et contrôle de gestion
  • Solvency ii : controle et gestion des risques
  • Contrôle interne et gestion des risques dans le banques
  • Maîtrise du risque
  • Limpact du contrôle interne sur la maîtrise des risques cas de la société Générale Maroc 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !