Quel finacement alternatif pour les pme?

1017 mots 5 pages
Quel financement alternatif pour la PME marocaine ?
S E Publié dans Finances news le 18 - 12 - 2003

Être compétitive et affronter la concurrence étrangère, tel devra désormais être le credo de chaque PME dans le contexte actuel. Cet objectif n'a pas laissé passifs les professionnels de la sphère financière marocaine. Bien au contraire, ces derniers, conscients de l'ampleur des défis que les PME devront affronter suite à l'abolition totale des droits de douane, ne cessent de leur renforcer le dispositif financier. La rencontre, la semaine dernière, dans les locaux de la Bourse des Valeurs de Casablanca, afin de se concerter sur le financement des PME par le marché boursier, s'inscrivait dans cette logique.
Le poids de la PME dans le tissu industriel national, soit 92% et sa contribution pour moins de 20% au PIB ont incité les professionnels à réfléchir sérieusement sur les mesures à même de permettre à la petite et moyenne entreprise de jouer le rôle qui est le sien dans une économie en quête de compétitivité. Il y a 15 jours, c'étaient les experts-comptables qui s'étaient réunis pour réfléchir sur la nature du conseil à donner aux PME ( voir FN n° 231).
Aujourd'hui encore, les professionnels de la Bourse des Valeurs de Casablanca se sont donnés rendez-vous pour soutenir les petites et moyennes entreprises afin d'affronter de nouveaux challenges ( contexte réglementaire, exigences fiscales, ouverture et concurrence, problématique de financement...).
À ses débuts, l'introduction en Bourse avait pour objectif d'assurer aux actionnaires la liquidité des actions d'une société et de faciliter ainsi les souscriptions aux augmentations de capital. Ces dernières années, cette vocation a été détournée et a laissé place à la recherche de plus-values immédiates. Ces plus-values profitaient essentiellement aux spéculateurs financiers qui recherchaient le gain immédiat. Aujourd'hui, les professionnels sont conscients que la Bourse doit permettre à une meilleure

en relation

  • finance de marché
    16135 mots | 65 pages
  • Ias iafrs
    20547 mots | 83 pages
  • Ifrs
    22005 mots | 89 pages
  • Économie
    63376 mots | 254 pages