Quel rôle joue la phrase répétée: "ce n'est pas l'heure de mon calmant?" dans fin de partie de samuel beckett

Pages: 3 (537 mots) Publié le: 12 janvier 2011
Mimo du 26
TL1

Quel rôle joue la phrase répétée: "ce n'est pas l'heure de mon calmant?" Dans Fin de Partie de Samuel Beckett

La pièce de Samuel Beckett, Fin de partie, met en scène quatrepersonnages handicapés physiquement menant une existence absurde dans une pièce close, située au milieu d'un monde que l’on peut définir de presque désert. Les personnages font l’expérience d’une attentede la fin qui est toujours une attente sans fin, attente qui s’étire tout le long de la représentation.

A travers la réplique de Hamm s’adressant à Clov, « ce n’est pas l’heure de mon calmant » onpeut retrouver cette notion du temps, tant elle est présente dans la pièce de Beckett. Avec la réponse, toujours négative de Clov on peut en venir à se demander si ce calmant existe réellement, siSamuel Beckett ne viendrai pas à mettre ses lecteurs comme ses personnages dans le même panier en nous prenant pour de simples pions, ceux d’un jeu d’échec, sa grande passion. Hamm demande son calmant,le lecteur y croit, on croit que Hamm va avoir son calmant pour finalement se rendre compte qu’il n’y aura plus jamais de calmant. La encore on attend, on se demande pour quand se calmant sera t-ilprévu ?
Mais cette phrase peut aussi être perçu comme un indicateur du temps qui ne fini pas, qui tourne en rond car ce n’est jamais l’heure du calmant de Hamm. Elle indique au lecteur que le tempsdans la pièce est abstrait, presque inexistant, car l’heure du calmant n’arrive jamais et n’arrivera jamais.
Cette phrase répétée pourrait aussi dénoncer une sorte de crise d’identité vis-à-vis despersonnages. Chaque personnage dans la pièce de Beckett est complété par un autre ! Hamm peut s’asseoir tandis que Clov ne peut pas. Clov peut voir tandis que Hamm ne peut pas. Ces deux personnagessont les bourreaux d’eux même,P.92 « ce n’est pas l’heure de mon calmant ? » Clov lui répond : « Il n’y a plus de calmant » « Plus de calmant. Tu n’auras jamais plus de calmant ». Tout comme Hamm...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fin de partie samuel beckett
  • Samuel becket : fin de partie
  • Fin de partie de samuel beckett
  • Samuel beckett fin de partie
  • Fin de partie- samuel beckett
  • Fin de partie de samuel beckett
  • Fin de partie samuel beckett
  • Commentaire fin de partie de samuel beckett

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !