Quel type de contrat souhaiteriez signer pour débuter votre vie professionelle ?

401 mots 2 pages
Léo Ben-Abel
Seconde 2
06/05/09
ECJS

Quel type de contrat de travail souhaiteriez vous signer en commençant votre vie professionnelle ?

Avant de divulguer ma réponse à cette question, j’analyserai le pour et le contre des différentes alternatives qui se présenteront à moi lorsque que je commencerai ma vie d’adulte :

On entendait souvent nos grands-parents nous dire que pendant 50 ans ils avaient gardé le même emploi et pris leur retraite sans jamais changer d’entreprise.
De nos jours, les études ont montré qu’une personne connaîtrait en moyenne 5 emplois sur une vie.
Dans la société actuelle, au vu des problèmes économiques et sociaux que la France rencontre la précarité professionnelle n’est plus quelque chose que l’on peut se permettre de risquer, de ce point de vue on pourrait croire que les CDI sont l’idéal à une certaine « tranquillité » professionnelle.

D’autre part s’engager dans un CDI qui ne nous plaira pas n’est pas la solution… C’est pourquoi un individu débutant dans la vie active préférerait tout d’abord passer par un CDD pour qu’il recherche le secteur, l’emploi, le domaine qui lui conviendrait le mieux. Mais cette solution n’est pas sans risque : l’incertitude de retrouver un jour un emploi a de sérieuses raisons d’effrayer le jeune travailleur.

Autre alternative, le contrat d’intérim qui comme le CDD permet de voir quelle est la meilleure voie à choisir, mais avec l’avantage d’avoir la possibilité de voir plus d’entreprises qu’un CDD.
Malheureusement cela comporte les mêmes risques qu’un CDD.
L’intérim est aussi une bonne opportunité de reconversion ; c’est un tremplin à un futur CDI.

Pour ma part, je pense que l’idéal commencement de la vie professionnelle se compose de 2 étapes :
La première que j’appellerai « étape de repérage ». Elle me permettra de trouver le meilleur emploi selon ce que souhaiterai pratiquer. Cette phase peut se dérouler par l’intermédiaire de contrat d’intérim que je considère comme étant l’idéal

en relation

  • Le Grand Livre Du Coaching
    157973 mots | 632 pages
  • Le grand livre de coaching
    168027 mots | 673 pages