Quelle différence entre les psychologies scientifique et philosophique ?

Pages: 9 (2065 mots) Publié le: 26 mars 2012
TITRE DU TEXTE : « Psychologies scientifique et philosophique »
NATURE DU TEXTE : Epistémologique
SOURCE : « Epistémologie des sciences de l’homme », pp. 134-142, éd. Gallimard, Paris, 1970
AUTEUR : Jean Piaget, psychologue de nationalité suisse (1896-1980)
SUJET : Relation entre la psychologie et la philosophie
PROBLEMATIQUE : Différence entre la psychologie scientifique et lapsychologie philosophique : qu’est-ce qui fait la spécificité de la psychologie en tant que science par rapport à la réflexion philosophique sur la vie psychique humaine ?
THESE DE L’AUTEUR : La spécificité de la psychologie scientifique tient au fait que celle-ci est fondée sur un mode de réflexion et une méthode d’étude qui impliquent pour le psychologue de se décentrer de la subjectivité de sa propreexpérience personnelle (de prendre une certaine distance par rapport à cette expérience) pour objectiver les phénomènes psychiques constitués en objet d’étude suivant la même démarche scientifique que l’on met en œuvre par exemple à travers les sciences de la nature.
STRUCTURE DU TEXTE : Ce texte est logiquement organisé en trois (3) parties. (1) La première partie tient lieu d’introduction :elle introduit la problématique dont traite le texte. (2) La deuxième partie examine et réfute différentes thèses (positions théoriques) au travers desquelles nombre d’autres auteurs cherchent à rendre compte de la différence entre la psychologie scientifique et la psychologie philosophique. (3) La troisième partie formule la thèse de l’auteur sur cette problématique.
ETUDE DETAILLEE
(1)INTRODUCTION : § 1

L’auteur commence ce texte par une double constatation : (i) la psychologie scientifique revendique sa spécificité par rapport à la spéculation philosophique et en même temps cette spécificité ne semble pas évidente, les psychologues peinent à la faire admettre ; (ii) nombre de philosophes admettent la spécificité de la psychologie scientifique, mais ils considèrent en même tempscelle-ci comme ne pouvant apporter qu’une connaissance partielle de la vie psychique humaine, insuffisante donc à rendre compte de celle-ci, et qui doit être complétée par une connaissance de type philosophique. A partir de cette double constatation, l’auteur se propose de définir ce qui fait la différence de la psychologie scientifique par rapport à la psychologie philosophique.

(2) THESES REFUTEES: § 2, 3, 4, 5, 6

Dans cette première partie qui suit l’introduction, l’auteur examine et réfute deux manières courantes de concevoir la différence de la psychologie scientifique au regard de la psychologie philosophique.

1re Thèse (§ 2) : la psychologie scientifique se distingue de la psychologie philosophique par la nature des problèmes qu’elle traite

Une première conception de ladifférence la psychologie scientifique et de la psychologie philosophique, notamment de type positiviste, considère que cette différence tiendrait à « la nature des problèmes » que l’une et l’autre des deux courants psychologiques chercheraient respectivement à résoudre. Suivant cette conception, la psychologie scientifique traiterait de problèmes relatifs à des phénomènes psychiques concrètementobservables dont elle chercherait à rendre compte de telle manière qu’il soit possible de vérifier empiriquement les hypothèses et les explications qu’on avance à leur sujet ; en revanche la psychologie philosophique se rapporterait à des problèmes de caractère métaphysique sur lesquels on ne peut discourir que de manière purement spéculative. Ainsi l’étude de la perception et de la mémoire par exemplerelèverait de la psychologie scientifique tandis que le problème de la liberté de la volonté humaine serait un problème philosophique échappant à toute investigation de caractère scientifique.

Réfutation de cette thèse : § 3 et 4

Piaget remet en cause une telle conception et indique à ce sujet qu’il n’est pas pertinent de classer les problèmes psychologiques en problèmes philosophiques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La vérité scientifique et philosophique
  • Quelle est la différence entre absence et disparition ?
  • différence entre client et consommateur
  • Differences entre nazisme et fascisms
  • Différence entre incertitude et risque
  • La différence entre un salarié et indépenadant
  • De la différence entre vérite et réalité
  • Les différence entre les hommes et les femmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !