Quelle est l'importance de la nourriture dans l'odyssée?

1483 mots 6 pages
L'Odyssée d'Homère, rédigée au cours des IXème et VIIIème siècle avant J.C., laisse une place conséquente à la nourriture, sous plusieurs formes. En effet, les victuailles sont un moyen d'accueillir un étranger, de rendre grâce aux dieux immortels, mais la nourriture revêt aussi un aspect divin, décisif dans le texte fondateur homérique.
Dans la Grèce Antique, le nourriture prenait une place considérable, liée à une certaine culture. En société, des banquets était organisés dans le but d’accueillir des visiteurs, ou de réunir une communauté. Platon nous offre un aperçu de ce que pouvait être un banquet dans Le banquet, écrit aux environs de 380 avant J.C.
Quel est le rôle et la place de la nourriture dans l'Odyssée ?
Dans un premier temps, nous verrons les rôles que joue la nourriture pour l’homme, puis nous nous apercevrons que les denrées prennent une tournure symbolique.

Aristote, dans son Traité de l'âme, définissait le désir comme « l'appétit de l'agréable ». En effet, la faim fait partie des désirs, mais c'est seulement lorsqu'elle est satisfaite que se distingue l'agréable.

De façon récurrente, l'Odyssée met en avant le plaisir de manger, de festoyer et de déguster des mets savoureux. C'est ainsi qu'au chant I, « Ils tendirent les mains vers les plats qu'on avait servis. /Lorsqu'on eut apaisé la soif et l'appétit, /les prétendants ne furent plus préoccupés que de danse et de chant » (v.149-151). Les hommes associe donc le plaisir au fait de manger.
Au chant III, de la même manière, se met en place un grand festin lorsque Télémaque arrive à Pylos. Ce banquet est aussi l'occasion de sacrifier un bœuf aux Dieux : « Lorsqu'ils eurent prié et répandu les orges, /aussitôt, l'ardent fils de Nestor, Thrasymède, /s'avança et frappa » (III, v.447-449). De fait, le sacrifice sanglant de victimes animales est un acte essentiel de la piété chez Homère. Il en existait d'innombrables variétés, codifiées avec soin. Celui qu'accomplit Nestor est en tout point un

en relation

  • Beckett
    3044 mots | 13 pages
  • Nourriture dans l'odyssée
    1207 mots | 5 pages
  • Lettre
    1236 mots | 5 pages
  • Sujet odyssé
    1871 mots | 8 pages
  • Le merveilleux dans l'odyssé
    4255 mots | 18 pages
  • Cours récapitulatif de l'odyssée
    4758 mots | 20 pages
  • L'odyssée
    10104 mots | 41 pages
  • Fonctions de la nekuia dans l'odyssée
    3537 mots | 15 pages
  • Rituel de l'hospitalité dans l'odyssée
    2398 mots | 10 pages
  • Histoire
    1357 mots | 6 pages