Quelle vision de l'homme et de la société parisienne du début du xixème siècle, balzac veut-il donner ?

Pages: 4 (833 mots) Publié le: 9 octobre 2013
En 1835, paraît Le père Goriot d'Honoré de Balzac, pilier du courant réaliste, Dans cet ouvrage, il peint le destin d'un père, qui a tout sacrifié pour ses filles et nous présente Rastignac, étudiantdésargenté qui vit dans la même pension misérable. A travers ce personnage, on pourra se demander quelle vision de l'homme et de la société parisienne du début du XIXème siècle, le romancier veut-ildonner. Nous étudierons d'abord l'évolution du personnage de Rastignac, puis nous analyserons cette société parisienne sous la Restauration.

L'épisode de l'enterrement du Père Goriot nous montreque Rastignac est profondément affecté par la disparition de ce dernier : « Rastignac serra la main de Christophe sans pouvoir prononcer une parole . ». Comme un fils il lui rend les derniershommages . En l'absence des filles de Goriot : « l'étudiant chercha vainement les deux filles du Père Goriot ou leurs maris », il endosse le rôle de fils spirituel, se dépouille pour régler les fraisd'enterrement et faute d'argent, se voit contraint d'emprunter aux domestiques le pourboire des fossoyeurs. Ce dernier détail provoque un véritable bouleversement en lui : « un accès d'horrible tristesse »l'envahit et le substantif « larme » répété trois fois atteste de ce sentiment.
Cependant, au carrefour de deux projets de vie inconciliables, Rastignac se trouve contraint de faire un choix:garder uncœur tendre pour les hommes bons comme le Père Goriot, mais non reconnu par la société ou bien faire mourir en lui toute honnêteté et tout sacrifier à son ambition. Avec l'enterrement de Goriot,l'étudiant enterre ses dernières illusions sur l'humanité de cette société : « il regarda la tombe et y ensevelit sa dernière larme de jeune homme, cette larme arrachée par les saintes émotions d'un cœurpur. ». Il plonge dans un abîme de réflexion : « il se croisa les bras, contempla les nuages. ».
Finalement, l'ambition sociale l'emporte:résolument tourné vers les quartiers où réside l'élite et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tpe : la société parisienne au xixème siècle à travers les romans d'emile zola
  • Roman et société au xixème siècle
  • Pasteur et la société du xixème siècle
  • Les rapports de l'homme au pouvoir en france au xixème siècle
  • La vision de l'homme et de la société chez françois villon
  • La colonisation française en indochine fin xixème siècle, début xxème
  • Le travail des enfants dans l'industrie française (xixème siècle, début xxème)
  • XIXème siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !