Quelles sont les conditions d’efficacité et les limites du marché ?

Pages: 8 (1895 mots) Publié le: 24 janvier 2010
Aujourd’hui, le marché est au cœur de nombreuses économies. Il détermine notre quotidien.

Le marché concurrentiel est le lieu, concret ou non, de la rencontre entre des offreurs et des demandeurs qui échangent des quantités de biens ou de services contre de l’argent, les prix et les quantités correspondantes étant fixés par la loi de l’offre et de la demande.

On peut se demander quellessont les conditions d’efficacité et les limites du marché ?

Pour répondre à cette question, nous verrons tout d’abord que le marché est efficace sous certaines conditions, puis nous en montrerons certaines limites.

En premier lieu, sous certaines conditions, nous disent les libéraux, le marché est véritablement efficace.

En effet, ils ont pensé le marché comme un modèle fonctionnant sousles hypothèses de concurrence pure et parfaite.

Précisons d’abord que les économistes libéraux qui ont construit le modèle du marché concurrentiel se sont appuyés sur une conception particulière de l’homme. Selon eux, les hommes sont des individus dont le seul but est de satisfaire leurs intérêts grâce à un calcul coût/avantage. Bref ce sont des homo oeconomicus, recherchant en toute occasionle choix le plus efficace, celui qui maximise le plus leurs gains, et minimise leurs peines (leurs coûts). Les économistes disent que l’homo oeconomicus est "rationnel". Ces « animaux économiques » n’ont pour modalité d’échange que le marché, l’échange « donnant-donnant ». L’efficacité prêtée au marché sur lequel ils se rencontrent s’ancre en fait dans cette conception de l’homme comme individutout orienté vers l’efficacité. Mais pour que le marché soit véritablement efficace, encore faut-il qu’il soit parfaitement concurrentiel, ajoutent les libéraux. Ils définissent ainsi les hypothèses de concurrence pure et parfaite. L’hypothèse d’atomicité pose que les offreurs et les demandeurs sont à ce point nombreux qu’aucun ne peut agir sur les prix, qui ne dépendent que du marché, c’est à direde la confrontation entre l’offre et de la demande. L’hypothèse d’homogénéité revient à considérer que tous les produits d’un même marché sont identiques. L’hypothèse de mobilité postule que les facteurs de production peuvent passer d’un marché à un autre sans difficulté. Elle a pour corollaire l’hypothèse de libre entrée et libre sortie : tout individu, toute entreprise par exemple, peut pénétrerou quitter un marché quand bon lui semble. L’hypothèse de transparence pose que chaque individu sait tout sur tout lorsqu’il réalise un échange : en plus d’être rationnel, l’homo oeconomicus est omniscient. Enfin, pour qu’un marché soit efficace, il faut encore que rien n’empêche les individus de faire leurs choix par hypothèse efficaces, et notamment pas de règlements émanant de l’Etat parexemple : c’est l’hypothèse de fluidité.

Le marché tel qu’il a été pensé par les libéraux ne fonctionne bien que sous ces conditions.

Montrons maintenant que sous ces hypothèse, le marché est efficace.

La première force du modèle libéral résulte d’un paradoxe : l’homo oeconomicus, qui ne recherche que son intérêt personnel, contribue sans le vouloir à l’intérêt général. « Ce n’est pas de labienveillance du boucher, du marchand de bière et du boulanger, écrit Adam Smith dans La richesse des nations, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu’ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme ; et ce n’est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c’est toujours de leur avantage. » Et, poursuit le père putatif du libéralismeéconomique, il vaut mieux pour l’intérêt général que les hommes ne le recherchent pas : il est satisfait plus efficacement quand les individus n’en ont pas la visée. Les individus sont conduits par une « Main invisible », dit A. Smith, à réaliser une fin qui n’entre nullement dans leurs intentions. Le marché satisfait donc efficacement les intérêts de chacun et les intérêts de tous, ou encore...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • conditions d'éfficacité
  • Les limites du marché
  • Limites du marchés
  • Ses les limite du marché
  • Le marché et ses limites
  • Limite du marché
  • Limites du marché
  • Les limites du marché

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !