Quelles sont les motivations d'un spectateur lorsqu'il se rend au théâtre ?

2846 mots 12 pages
A l'heure ou l'audiovisuel envahit nos vies et nous offre tout ce dont nous pourrions éprouver l'envie ou le besoin, il pourrait être difficile au théâtre de faire encore recette. Pourtant, il garde une certaine notoriété notamment avec le festival d'Avignon organisé tous les ans. On peut alors se demander ce qui peut bien pousser le spectateur à se rendre au théâtre. Que va t-il y chercher ? Plaisir et distraction ? Evasion, sensations et émotions ? Ou ses motivations sont t-elles de l'ordre de la réflexion et de l'apprentissage ?

Il paraît logique que les premières attentes d'un spectateur qui se rend au théâtre soit celles de la distraction et du plaisir. Au delà du moment privilégié qu'il pourra y passer, le spectateur trouvera également de quoi le séduire et lui plaire esthètiquement ou de quoi satisfaire sa curiosité et sa soif intellectuelle. En lui même, le théâtre permet de passer un moment priviligié. En effet, c'est avant tout, un lieu de communion, de rencontre et de partage : les spectateurs rient, pleurent, s'étonnent, s'interrogent, tremblent (etc.) ensemble. Ils sont les complices des acteurs et peuvent même parfois participer directement à la pièce. C'est le cas par exemple des théâtres forums, technique théâtrale mise au point dans les années 60, qui consiste à faire intervenir le public dans la pièce. Ce type de représentation souligne un autre aspect du théâtre : son vivant. Le spectateur peut ainsi apprécier les avantages du direct qui n'a rien à envier au cinéma actuel, même en 3D, qui n'offre pas les mêmes sensations et ne peut reproduire l'aspect très vif d'une pièce de théâtre. Ainsi, l'adaptation cinématographique de Le diner de con bien que très réussite et largement récompensée n'aura pas grand chose à voir avec la pièce de théâtre originelle de Francis Veber. Le metteur en scène va également jouer un rôle fondamental par le choix du lieu dans la magie qui s'opère ou non avec le spectateur. En effet, dès 1938 certaines figures

en relation

  • Théatre
    1319 mots | 6 pages
  • Méthodologie de la dissertation
    2312 mots | 10 pages
  • Dissertation théâtre
    1666 mots | 7 pages
  • L'hypocrisie au théâtre
    1500 mots | 6 pages
  • beaumarchais
    1246 mots | 5 pages
  • Commentaire monologue de figaro mariage de figaro
    1780 mots | 8 pages
  • Corigé quelles sont les motivations et les attentes qui poussent les spectateurs à aller au théâtre ?
    4043 mots | 17 pages
  • Lecture analytique : Le mariage de Figaro - Beaumarchais
    1267 mots | 6 pages
  • Le mariage de figaro acte v scene 3
    1345 mots | 6 pages
  • Pierre corneille l'illusion comique
    4023 mots | 17 pages