Quelles sont les stratégies aujourd'hui possibles pour un imprimeur

1549 mots 7 pages
Quelles sont les stratéfQuelles sont les stratégies aujourd’hui possibles pour un imprimeur ?
A l’intérieure de la seule activité d’imprimer, les choix de stratégie pour un imprimeur sont simples : soit il recherche des économies de coûts par une stratégie de volume, soit il tente de se différencier par rapport à l’offre de ses concurrents.

La stratégie de volume. Elle a sans doute été la stratégie la plus courante parmi les imprimeurs ces dernières années notamment pour réduire les coûts fixes importants induits par la technologie offset. La baisse des chiffres de tirages, la surcapacité des parcs machines, le nombre d’acteurs à se partager les mêmes clients font qu'aujourd’hui cette stratégie devient difficile à poursuivre pour la majorité d'entre eux. Exemples de stratégie de volume chez les imprimeurs français : • Spécialisée dans l'impression de catalogues et brochures, l'imprimerie Guillaume Imprimeur dispose d’un parc composé de 4 rotatives 16 pages, dont deux M600 et de deux presses offset feuille en 70x102, dont une 4 couleurs et une 8 couleurs KBA.

1

La stratégie de différenciation. Il s’agit pour l’imprimeur d’offrir quelque chose à ses clients qu’ils perçoivent comme unique: la personnalisation de mailing aussi bien en texte qu’en image, l’impression numérique de données variables, l'impression grand format, l’impression sur plastique, sur des supports peu communs mais également l'impression numérique en plein centre de Paris etc. L’imprimerie se constitue ainsi sur son marché un monopole qui la met à l’abri des attaques de ses concurrents. L’objectif avec la différentiation est d’apporter une valeur supplémentaire aux acheteurs d’imprimés, aux lecteurs, aux clients ou aux donneurs d’ordres finals. Si le client accepte de payer le prix supplémentaire alors la valeur est réellement perçue par celui-ci. Exemples de stratégie de différenciation chez les imprimeurs français : • L’acquisition d’une presse numérique Konica-Minolta permettant à

en relation

  • Atelier Production devoir 1
    5012 mots | 21 pages
  • Marketing
    3616 mots | 15 pages
  • L'imprimerie en ile-de-france. les enjeux et perspectives
    16087 mots | 65 pages
  • revue cgem
    6384 mots | 26 pages
  • les 7 tendances du marketing b to b
    1219 mots | 5 pages
  • Atelier production
    1750 mots | 7 pages
  • Packaging mode d'emploi, de la conception a la distribution
    4256 mots | 18 pages
  • Marketing Achat print
    7370 mots | 30 pages
  • Comptabilité analytique
    10110 mots | 41 pages
  • bac 2015 stmg pondichery management des organisations
    2908 mots | 12 pages