Quels sont les finalités et intérêts d'une constitution ?

1290 mots 6 pages
Sujet : Quels sont les intérêts et finalités d'une Constitution ?

Introduction :

La Constitution, norme par excellence, est un acte qui régit les rapports entre les gouvernants et les gouvernés. La Constitution n’arrive pas ex nihilo, elle peut naître à la suite de l’échec d’un régime ou de la chute d’un ou de plusieurs des gouvernants. Souvent, elle apparaît pour réellement marquer une rupture entre l’ancien gouvernement et le nouveau qui va se mettre en place progressivement. La Constitution est véritablement l’acte essentiel pour fonder un Etat, c’est celui qui définit la place et le rôle des institutions politiques et juridiques de celui-ci. Cette norme suprême peut également faire son apparition dans un Etat où les dirigeants actuels se sont aperçus que leur système n’était plus adapté à l’évolution de la société. Dans ce cas là, les gouvernants décident de changer toutes leurs institutions au profit de nouvelles qui seront plus modernes et plus adaptées aux besoins des citoyens. Cependant, ce cas de figure est assez ponctuel et étonnant car les dirigeants ne remettent que très rarement en cause le gouvernement qu’ils ont eux-mêmes crée et qu’ils pensent tout près de la perfection.

Le terme de Constitution est par définition même très ambiguë. En effet, la Constitution est très complexe car elle peut prendre différentes formes. Tout d’abord, il nous faut distinguer les Constitutions matérielles des Constitutions formelles. Une Constitution est dite matérielle lorsque celle-ci organise l’exercice, l’admission et la transmission du pouvoir politique. En revanche, une Constitution peut se prévaloir d’une organisation formelle à savoir que les actes qui la constitue ne peuvent être modifiés que selon des procédures particulières. Cette distinction est relativement importante puisque suivant les caractéristiques qu’elle prend la Constitution peut être plus ou moins appréciée et surtout respectée par les gouvernés.

De plus, il nous faut distinguer

en relation

  • La règle de Droit
    3439 mots | 14 pages
  • droit
    5355 mots | 22 pages
  • introduction a la regle de droit
    2400 mots | 10 pages
  • Cours La Notion De Droit
    3288 mots | 14 pages
  • Le bicaméralsime inégalitaire sous la vè république
    3848 mots | 16 pages
  • le bonheur
    3977 mots | 16 pages
  • Qu'est ce que la constitution
    714 mots | 3 pages
  • Droit
    3599 mots | 15 pages
  • Histoire du droit
    2094 mots | 9 pages
  • Intro au droit
    4387 mots | 18 pages