Question de synthese

Pages: 10 (2418 mots) Publié le: 13 mars 2011
Question de synthèse

Du 17e au 20e siècle la fonction de l’habit d’emprunt, du divertissement dans le théâtre prend une l’ampleur considérable voir même incontournable, de même que l’évolution de personnages du valet ou de la servante.
En effet on trouve dans les 4 textes que la fonction de l’habit d’emprunt, de travestissement est de procurer : du pouvoir, une ascension sociale, une prisede responsabilité prise d’autorité, un changement de valeur, des droits des droits des privilèges, de l’autorité à celui qui l’utilise. Comme c’est le cas dans « Les fourberies de Scapin » ou le changement de valeur et le pouvoir procure a Scapin le statut de maitre lui procurent par la même occasion le pour pouvoir de se venger de son maitre a présent valet totalement a sa merci car il ne peutrien faire a part subir des coups de bâton bêtement dans son sac. De même dans « Ruy Blas », Les Bonnes, et même L’ile des Esclaves quoi que sensiblement différent dans la fonction de l’habit d’emprunt ont y retrouve néanmoins le changement de valeur ou les maitres sont les valets et vis-versa.
Ceci dit on constate une évolution significative du personnage du valet ou de la versante dans cestextes.
Se sont entre autre les « améliorations » de leur comportement à la file des siècles. Ainsi on constate que les valets fourbes (tel que Scapin n’hésitant pas à développer de sournois stratagèmes pour se venger de leur maitre Géronte a coups de bâtons ou a les duper) des pièces comiques de Molière, on laisser place a des individus moins sournois ayant le souci et la volonté de se sentirlibérer, comme c’est le cas dans le registre lyrique «L’ile des Esclaves » de Marivaux. Enfin ces derniers laisseront place au 20e siècle aux personnes comme les autres comme dans « Les bonnes » de Jean Genet. On peut également observer comme évolution, que les relations maitre valet s’améliore en passant des coups de bâton de entre Scapin et Géronte du 17e siècle au dont de la liberté aux esclaves dutexte 2 du 18e siècle passant changés de vêtements entre maitre et valet du texte 3 et a la prise des bijoux et des affaires des maitres par les servantes sans le consentement des maitres du texte 4 de Jean Genet.

A n’en pas douter l’habit d’emprunt, du travestissement ainsi que le personnage du valet et son évolution une place indispensable au théâtre entre le 17e et le 20e siècle.COMMENTAIRE COMPOSE

Comédie en trois actes et en prose de Molière, pseudonyme de Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673), Les Fourberies de Scapin fut créé à Paris au théâtre du Palais-Royal le 24 mai 1671, et publié à Paris la même année. Nous sommes ici à la scène deuxième de l’acte III, autrement dit à la fin de la pièce. Scapin, le valet, entend se venger de Géronte qui prétend avoirappris de Scapin lui-même que Léandre, fils de Géronte, aimait une esclave, Zerbinette. Il s’agira d’étudier le comique de cette scène.
Nous verrons dans une première partie le renversement des valeurs ; puis, dans une seconde partie, le comique spécifique de cet extrait ; enfin, dans une troisième partie, la dimension hyper-théâtral de cet extrait.

L’extrait proposé se divisevisiblement en deux parties qui se répètent selon le principe de répétition cher au comique moliéresque. Une première se concentre sur Scapin et les différentes voix qu’il incarne. Elle constitue un bloc de paroles massif et autonome. Géronte est dans le sac et est tenu au silence pendant qu’il se fait ruer de coups. La seconde partie développe un dialogue entre Scapin et Géronte, le valet feignantd’avoir reçu la plus grande part des coups de bâton « Nenni, Monsieur c’était sur mon dos qu’il frappait » (ligne 110-111), les deux commentant ce qu’il vient de se passer. L’extrait se clôt sur la fuite de Scapin se faisant surprendre dans sa fourberie.
On constate donc à travers ce découpage sommaire que la parole se concentre dans la bouche du valet. Celui qui maîtrise, monopolise la scène et la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Question de synthese
  • Question de synthèse
  • Questions de synthèse
  • Question de synthèse ses :
  • Question de synthèse
  • Question de synthèse
  • Question de synthèse
  • Question de synthèse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !