Question du corpus madame de la fayette, la princesse de clèves, 1678 ; alain robbe-grillet, les gommes, 1953, éditions de minuit et emile zola, l’assommoir, 1877 avec pierre carlet de chamblain de marivaux, la vie de

1030 mots 5 pages
Question du Corpus Ce corpus comporte cinq textes, Madame de la Fayette, La Princesse de Clèves, 1678 ; Alain Robbe-Grillet, Les Gommes, 1953, Éditions de Minuit et Emile Zola, L’Assommoir, 1877 avec Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, La Vie de Marianne, 1742 suivie de Philippe Claudel, Les Âmes grises, 2003, Stock. Dans leur manière d’introduire les personnages ses textes cherchent t’ils à donner l’illusion du réel ? Je vais premièrement analyser les textes de Mme de la Fayette, et Alain Robbe-Grillet, je continue par étudier comment Emile Zola, Pierre Carlet et Philippe Claudel introduisent les personnages pour créer l’illusion du réel. Les personnages sur leurs façons d’être et d’agir ont une influence très importante sur la structure et le propos d’une histoire, même dès le début avec l’introduction que l’auteur fait d’eux il est en train de nous montrer s’il cherche ou non à donner l’illusion du réel dans son texte. Dans les textes de Mme de la Fayette et Alain Robbe-Grillet l’introduction des héros nous montrent le refus des auteurs à donner une illusion réaliste dans leurs textes. Ceci peut s’apercevoir en analysant le début du texte de Mr Robbe-Grillet ou il nous présente le cadre spatio-temporel que situe l’histoire dans « la salle de café » l.1, mais il utilise un adjectif particulier pour la décrire, « la pénombre » l.1, qui nous donne l’idée d’une salle de théâtre obscure qui est préparée pour le début de l’œuvre. Le texte nous introduit aussi le personnage comme « le patron » ceci lui donne le statu de héros, objet qui se trouve dans les romans et représente une de ses caractéristiques principales, cet effet nous éloigne encore plus du réel dans cette histoire et renforce l’idée de fiction. Alain Robbe-Grillet donne à son personnage des attitudes typiques du théâtre comme le fait d’être capable d’ordonner le café sans même voir et le faire automatiquement nous remmène à cette idée où un acteur peut faire ce que son rôle lu demande sans

en relation

  • Histoire de la literature francaise
    238722 mots | 955 pages