question reponse

Pages: 5 (1119 mots) Publié le: 22 septembre 2014
Toujours plus vite ? La vitesse, marqueur de modernité dépassé ? Pas si sûr

Expertise-PASilencieux, son envergure aussi vaste que celle d’un A380, l’avion solaire Solar Impulse vient de relier la Belgique au Bourget. Est-il le signal discret d’une révolution à venir, tandis que dans le même temps, tel un paradoxe volant, EADS sort de ses cartons son avion-fusée Zehst, hypersonique qui, avecses 4 800 km/h, mettra en 2020 Tokyo à 2h30 de Paris (11 h actuellement) ?

Que dire alors de l’annonce quasi simultanée d’Alstom concernant les performances de son futur TGV : 400 km/h ? Les distances ne cessent de diminuer, la planète rétrécit, peut-être bien à ses dépens en termes de consommation d’énergie et de pollution. Des arbitrages sont-ils possibles, souhaitables, entre des choixprivilégiant la vélocité sur une gestion plus équilibrée des ressources ? Alors que tout le sens de l’histoire et du progrès – dans les domaines sportif ou scientifique – n’a jamais connu qu’un marqueur de modernité : la vitesse.

“Plus que la vitesse, c’est l’accélération qui, depuis les débuts du capitalisme et les rapports de l’activité avec l’argent, est le marqueur de l’hypermodernité, selonl’adage si connu “le temps c’est de l’argent””, observe Nicole Aubert, professeur à l’ESCP Europe et auteur du Temps de l’urgence. Ce à quoi l’urbaniste-philosophe Paul Virilio réplique : “Si le temps c’est de l’argent, la vitesse c’est le pouvoir.” C’est dans cette vitesse technologique supérieure au temps humain que Paul Virilio voit l’autodestruction politique, sociale et peut-être même physique del’homme. Promesse apocalyptique : “l’accident universel” et le risque d’une catastrophe virtuelle dont les conséquences pourraient aller jusqu’à court-circuiter la connaissance et la conscience mondiales.

Toujours plus vite, réclame le client
Ce Cassandre ne lui fait vraiment pas peur. La vitesse n’innerve-t-elle pas désormais toute l’activité économique ? Amazon propose depuis peu de livrer dansla journée votre commande de livres et CD passée sur Internet le matin même, la livraison de la pizza intervient en accéléré et l’aller en TGV à Vendôme a transformé la vie d’ex-Parisiens. La fibre optique multiplie par dix la rapidité des connexions, tandis que les microprocesseurs moulinent les données avec une promptitude confondante et que le décodage des virus a gagné en célérité, comme nombred’opérations bouleversant la vie quotidienne. “La vitesse est la forme d’extase dont la révolution technique a fait cadeau à l’homme”, explique Milan Kundera dans La Lenteur. Même si, ça et là, des initiatives signalent quelques ralentissements. L’Italien Carlo Petrini invente le slow-food, concept gustatif rappelant aux partisans des fast-food que les aliments doivent être cultivés, cuisinés etconsommés dans la sérénité.

“La lenteur correspond à un effet d’annonce fort joli mais à part quelques tentatives dans le domaine gastronomique, nous n’avons rien vu de probant ; cela ne correspond pas à ce que veulent les gens : de l’instantanéité qui se transforme en immédiateté puis en urgence”, analyse encore Nicole Aubert.

Peut-on rétrograder ?
La société peut-elle alors changer devitesse, sacrifiant les accélérations continues – marques de progrès et de modernité au cours de son histoire – pour un rythme plus serein qui ménage la planète, la couche de carbone et le stress de ceux qui l’habitent ? Arbitrage que le marché n’est sans doute pas prêt à faire, sauf lorsque des régulations, au nom de l’intérêt général, empoignent le curseur de la vitesse pour le faire reculer. Ainsifut fait de la vitesse des autos, au grand dam des constructeurs. Reste à savoir si ce scénario peut se reproduire dans d’autres domaines, pour d’autres causes d’intérêt général. Thèse qui fleure bon la déconsommation tout en flirtant avec l’utopie. Si rien n’indique vraiment que le culte de la vitesse décline au profit d’un développement durable plus qualitatif, des “avancées” sont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Questions réponses
  • Réponse questions
  • Questions réponses
  • Questions reponses
  • Réponses aux questions
  • Question reponse
  • Question/ réponse sur le roman 1984
  • Réponse à la question de corpus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !